Prise d’otages à Vincennes: Coulibaly avait mal raccroché le téléphone, la police entendait tout

ATTENTAT La police a entendu tout ce qui se passait dans le supermarché casher où Amedy Coulibaly a pris plusieurs personnes en otages ce vendredi…

A.Ch.

— 

Photo tirée d'une vidéo de l'AFP montrant l'assaut des forces spéciales dans une supermarché juif à la porte de Vincennes, le 9 janvier 2015
Photo tirée d'une vidéo de l'AFP montrant l'assaut des forces spéciales dans une supermarché juif à la porte de Vincennes, le 9 janvier 2015 — Gabrielle Chatelain AFPTV

Trahi par le téléphone: Amedy Coulibaly, l’auteur de la prise d’otages dans le supermarché casher de la porte de Vincennes ce vendredi, a tenté de passer un appel depuis le téléphone de l’épicerie. Malheureusement pour lui, il a mal raccroché le téléphone et les policiers ont pu entendre tout ce qui se passait dans l’épicerie. La police a choisi de donner l’assaut lorsqu’elle a entendu Coulibaly faire ses prières.

>> Suivez les événements de la soirée en direct

On ignore qui Amedy Coulibaly a tenté de joindre au téléphone, mais la ou les personnes contactées ont tout de suite alerté la police pour qu’elle puisse prendre la main sur la ligne téléphonique. Vendredi, Amedy Coulibaly a joint BFMTV par téléphone pour s’expliquer sur ses motivations.