Attaque de «Charlie Hebdo»: Les chefs d'Etat européens marcheront à Paris dimanche

TERRORISME Merkel, Rajoy, Cameron, Renzi  et François Hollande participeront à la grande marche au départ de République qui s'annonce historique...

O. G. avec AFP

— 

Le Britannique David Cameron et l'italien Matteo Renziparticiperont à la grande marche républicaine dimanche.
Le Britannique David Cameron et l'italien Matteo Renziparticiperont à la grande marche républicaine dimanche. — Geert Vanden Wijngaert/AP/SIPA

Une photo historique. Mariano Rajoy, Donald Tusk, David Cameron, Angela Merkel, Matteo Renzi, François Hollande… Plusieurs chefs d’Etats et de gouvernements européens ont prévenu de leur intention de participer à la marche républicaine au départ de la place de la République prévue dimanche à Paris à 15h. Et François Hollande a confirmé lors de son allocation télévisée qu'il ferait également partie du cortège. «Je serai à la marche dimanche», a précisé de Président.

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a ainsi annoncé vendredi qu'il participerait à la grande marche prévue dimanche à Paris après l'attentat meurtrier contre l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo. Un rassemblement organisé après les attentats qui ont ensanglanté Paris ces derniers jours.

«L'Espagne avec la France contre le terrorisme et pour la liberté»

«Je serai à Paris dimanche pour soutenir le peuple français. L'Espagne avec la France contre le terrorisme et pour la liberté», écrit Mariano Rajoy sur son compte twitter.

«Il a reçu une invitation du gouvernement français pour assister à cette manifestation», a précisé à l'AFP un porte-parole de ses services, ajoutant que, pour l'heure, rien d'autre n'était prévu.

Une invitation acceptée également par David Cameron, chef du gouvernement britannique qui a annoncé sa décision de participer à la marche de dimanche sur Twitter.

Le  président du Conseil européen Donald Tusk marchera également dimanche pour la défense de la liberté. Tout l'Italien Matteo Renzi, président du Conseil de Ministres. Le Premier ministre belge, Charles Michel, «ira» lui aussi à cette marche, a indiqué à l'AFP son porte-parole, Frédéric Cauderlier.

La chancelière allemande Angela Merkel sera également dans les rangs dimanche. Une visite d'Angela Merkel au siège de la rédaction de Charlie Hebdo est aussi envisagée. Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière participerait aussi à la marche selon Die Welt.

>> La vague d'émotion dans le monde se poursuit

Des participations symboliques, qui pourraient encourager le Président français à se joindre à la grande marche. Sa participation est en effet envisagée mais pas confirmée pour le moment. Mais qui présuppose d’importants moyens de sécurité…