VIDEO. Prise d'otages Porte de Vincennes: Le suspect tué, quatre otages tués et quatre blessés

TERRORISME Le preneur d'otages, qui retenait des personnes dans un magasin Hyperchacher est mort...

O. G. avec AFP

— 

Les forces de police pendant l'intervention Porte de Vincennes
Les forces de police pendant l'intervention Porte de Vincennes — AFP

Plusieurs otages retenus dans l’épicerie casher ont été libérés pendant l’intervention Porte de Vincennes et sont indemnes. Ils sont sortis peu après l'assaut et ont été pris en charge.  Le preneur d'otages a été tué, selon nos informations.

Retrouvez la vidéo de l'assaut

Un policier blessé

Au moins un policier a été blessé, selon une source proche du dossier.

Quatre otages morts

Selon nos informations, quatre personnes ont été tuées pendant la fusillade, quand Amedy Coulibaly est entré dans l'Hypercacher. Mais un doute persiste sur l'identité d'un de ces morts: il pourrait s'agir soit d'un otage soit d'un éventuel deuxième preneur d'otages. Par ailleurs, l'AFP révèle que quatre blessés seraient «en urgence absolue».

Amedy Coulibaly est soupçonné d'être impliqué dans une fusillade jeudi à Montrouge (Hauts-de-Seine) dans la banlieue sud de Paris, dans laquelle une jeune policière municipale a été tuée et un agent de la voirie blessé.

>> Retrouvez les événements de la journée en direct

Les élèves peuvent rentrer chez eux

Les élèves confinés à la suite de la prise d'otages vendredi porte de Vincennes, à l'est de la capitale, ont tous été autorisés à quitter leurs établissements, a-t-on appris de sources concordantes.

A Paris, les mesures de confinement sont levées pour tous les établissements, selon le rectorat de Paris.

>> Qui est Amedy Coulibaly, le tireur de Montrouge et de la porte de Vincennes? 

Cazeneuve remercie les forces de l'ordre

Le ministre de l'Intérieur a rendu hommage aux forces de l'ordre «qui sont intervenues avec un sang-froid, un professionnalisme qui fait leur efficacité. Il faut rester vigilant, attentif». Il se rend à la Porte de Vincennes.