Attaque à «Charlie Hebdo»: Les islamistes somaliens shebab saluent une attaque «héroïque»

TERRORISME Les deux frères «ont coupé la tête des infidèles qui ont insulté notre prophète bien-aimé», ont encore affirmé les shebab...

Mathieu Bruckmüller

— 

Des insurgés islamistes shebab à Mogadiscio le 5 mars 2012
Des insurgés islamistes shebab à Mogadiscio le 5 mars 2012 — Mohamed Abdiwahab AFP

Après la radio de l'organisation Etat islamique (EI) qui a qualifié jeudi de «héros» les auteurs de l'attaque contre le journal Charlie Hebdo qui a fait 12 morts mercredi à Paris, c'est au tour des insurgés islamistes somaliens shebab de s'exprimer.

>> Suivez la traque des auteurs présumés de l'attaque en direct

Les insurgés islamistes affiliés à Al-Qaïda ont rendu hommage vendredi aux «deux héros», auteurs présumés de l'attaque contre l'hebdomadaire satirique, dans un communiqué à Radio Andalus, la station officielle du mouvement.

Charlie Hebdo a insulté notre prophète

«Charlie Hebdo a insulté notre prophète et outré des millions de musulmans. Les deux frères (soupçonnés de la tuerie) sont les premiers à s'être vengé», dit le communiqué lu sur les ondes de la radio.

Ils ont fustigé «les esprits égarés qui clament que la liberté d'expression a été attaquée» et assuré que «ce n'est pas le cas».  Les deux frères «ont coupé la tête des infidèles qui ont insulté notre prophète bien-aimé», ont encore affirmé les shebab, ajoutant que le défunt chef d'Al-Qaïda, Oussama «Ben Laden (avait) prévenu l'Occident que si la liberté d'expression n'avait pas de limites, vous deviez vous attendre à voir couler votre sang».

Les shebab, qui contrôlent encore de vastes zones rurales des centre et sud somaliens, ont, selon les analystes, des liens étroits avec la branche d'Al-Qaïda au Yémen, avec laquelle l'un des deux frères, traqués vendredi par les forces de l'ordre françaises, aurait reçu une formation au maniement des armes, selon une source américaine.

>> La Grande-Bretagne alerte sur la menace «d’attentats de grande ampleur» en Occident