VIDEO. Fusillade à Montrouge: Une policière tuée, le suspect en fuite, la BRI sur les lieux

FUSILLADE Pour le moment, il est impossible de relier ces tirs avec l'attaque contre «Charlie Hebdo»...

M.P. (avec Oihana Gabriel, sur place)

— 

Une fusillade a éclaté dans le sud de Paris, le 8 janvier 2014.
Une fusillade a éclaté dans le sud de Paris, le 8 janvier 2014. — THOMAS SAMSON / AFP

Une policière municipale a été tuée par un homme lourdement armé tôt ce jeudi matin entre Malakoff et Montrouge, dans le sud de Paris, selon des sources policières. Crâne rasé, vêtu entièrement de noir, équipé d'un gilet par balle, le suspect, a ensuite pris la fuite, peut-être armé. Un autre homme, également visé par le suspect, est dans un état grave tandis que des policiers de la BRI sont en opération à Montrouge.

Des pompiers et des policiers sont également autour de la zone sur laquelle interviennent les policiers très équipés de la BRI. D'après les premiers éléments, la BRI se serait positionnée autour du domicile présumé du tireur, dont la voiture a été retrouvée à Arcueil peu de temps après la fusillade.

 

Une autre opération serait en cours à Arcueil, à proximité de la gare RER. Des opérations de déminages ont été menées sur ce véhicule pour vérifier qu'il n'y a pas d'explosif. Là aussi, un périmètre de sécurité a été instauré car un témoin aurait dit avoir vu un homme habillé en noir se réfugier dans un hall d'immeuble. D'après une source proche du dossier, aucun lien n'a pour l'instant été établi avec la tuerie de Charlie Hebdo.

>> Suivez les événements de la journée en direct après l'attaque de «Charlie Hebdo»

D'après les premiers éléments, les victimes ont été visées en marge d'un accident de la circulation, qui s'est déroulé ce jeudi vers 7h15 avenue Pierre Brossolette, entre Malakoff et Montrouge (Hauts-de-Seine), à 200 mètres de la porte de Chatillon. Il semblerait que la policière municipale faisait des constatations classiques en cas d'accident quand un homme, à bord de sa voiture, une clio de couleur claire, a ouvert le feu sur la fonctionnaire et sur un agent de la voirie qui nettoyait les lieux, à bord de sa voiture, une clio de couleur claire.

Dans un état critique, touchée dans le dos, l'agent muncipale a été réanimée en urgence par les secours mais est morte de ses blessures. L'agent de voirie est également grièvement blessé. Selon nos informations, le tireur n'aurait fait aucune revendication, selon nos informations.

 

Un homme a été interpellé peu après, mais «cette personne interpellée n'est pas l'auteur des coups de feu», a indiqué Bernard Cazeneuve qui s'est rendu sur place, confirmant nos informations plus tôt dans la matinée.

«J’étais avec mon fils. On attendait à l’arrêt de bus. On a vu la police municipale intervenir sur un banal accident de la route. Et puis, on a entendu des coups de feu. On s’est mis à courir. On a eu peur avec ce qui s’est passé hier. Je connais bien le collègue de la voierie qui a été blessé car je travaille à la mairie de Montrouge. Ca fait peur… », témoigne un riverain, Magid Amare.