Grève des médecins: La Sécu craint des retards de remboursements de plusieurs semaines

SANTÉ Des syndicats de médecins libéraux promettent une grève des télétransmissions de feuilles de soins...

M.B.
— 
Le cabinet d'un médecin en grève le 29 décembre 2014 à Lille
Le cabinet d'un médecin en grève le 29 décembre 2014 à Lille — Philippe Huguen AFP

La grève des télétransmissions de feuilles de soins, promise par des syndicats de médecins libéraux, allongerait «de plusieurs semaines» les délais de remboursement, a prévenu samedi l'Assurance maladie.

>>Quelles conséquences en cas de boycott de la carte vitale?

Pour protester contre le projet de loi santé qui prévoit, selon eux, une mise sous tutelle des agences régionales de santé, un «démantèlement» de leur métier, et la généralisation du tiers payant, des syndicats de médecins ont appelé à une nouvelle fermeture des cabinets lundi et mardi. Ils invitent aussi à remplacer une partie des transmissions électroniques faites via la carte Vitale par l'envoi de feuilles papier pour engorger l'Assurance maladie.

Mouvement de harcèlement et de guérilla

«Nous entrons dans un mouvement de harcèlement et de guérilla qui va durer, à moins que le gouvernement ne recule», prévient Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, principal syndicat. «Les médecins sont excédés, ils ne lâcheront pas». «L'idée n'est pas de refuser systématiquement la carte Vitale, mais de faire une feuille de soin à la place lorsque cela ne pénalise pas le patient», explique poursuit le patron du CSMF, qui a lancé cette action dès le 2 janvier, avec la volonté de la limiter aux patients pouvant assumer des remboursements plus tardifs.

«Une telle initiative aurait pour seul effet de pénaliser directement les assurés», écrit dans un communiqué la Caisse nationale de l'assurance maladie. «Une action visant à revenir, même ponctuellement, à des transmissions papier se traduirait, poursuit-elle, par un allongement de plusieurs semaines - potentiellement plus de deux mois - des délais de remboursement».

Nombre d'agents divisé par dix

L'assurance maladie explique que depuis 1998 et la création de la carte Vitale, le nombre d'agents chargés de traiter les feuilles de soins papier «a été divisé par 10».

Elle «rappelle aux représentants des médecins leurs responsabilités conventionnelles», dont «l'obligation d'adresser à la caisse d'affiliation de l'assuré les feuilles de soins par voie électronique».

Selon l'Assurance maladie, la généralisation de la facturation électronique a permis de réduire les délais de remboursement à 3 jours en moyenne par la voie électronique. Ils étaient précédemment d'environ deux semaines pour le traitement d'une feuille de soins papier.

>> Les consultations des médecins n'ont pas fléchi pendant la grève