Mimie Mathy, Proglio, Modiano... Qui a reçu la légion d'honneur lors du Nouvel An?

SOCIETE La traditionnelle promotion du Nouvel An a été dévoilée jeudi...

20 Minutes avec AFP

— 

Mimie Mathy dans «Joséphine Ange gardien»
Mimie Mathy dans «Joséphine Ange gardien» — ROCA JEAN-CLAUDE/TF1/SIPA

Rosette sur canapé après les petits fours? L'infirmière française de Médecins Sans Frontières contaminée par Ebola et désormais guérie, l'écrivain Patrick Modiano, les économistes Thomas Piketty et Jean Tirole, l'actrice Mimie Mathy, figurent dans la promotion de la Légion d'honneur du 1er janvier, publiée jeudi au Journal Officiel.

Cette promotion civile compte 691 décorés dont 571 chevaliers, 95 officiers, 19 commandeurs, cinq grands officiers. Et un seul grand'croix, le résistant et historien de la Seconde Guerre mondiale Jean-Louis Crémieux, dit Crémieux-Brilhac.

«A titre exceptionnel»

La volontaire de MSF, 29 ans, a été décorée «à titre exceptionnel» car son jeune âge ne lui permettait pas de remplir le critère de vingt ans d'activité minimum exigé pour être nommée chevalier, a expliqué la Grande Chancellerie de la Légion d'honneur.

Contaminée lors d'une mission au Liberia et rapatriée le 19 septembre en France, la jeune femme avait été soignée avec des traitements expérimentaux et elle avait pu quitter, guérie, début octobre, l'hôpital militaire Bégin, près de Paris.

Plusieurs Français qui ont eu une reconnaissance internationale cette année figurent dans la promotion du Nouvel An. Patrick Modiano, prix Nobel de littérature 2014, a été promu officier tout comme Jean Tirole, prix Nobel d'économie 2014. Artur Avila, lauréat de la médaille Fields 2014, la plus prestigieuse récompense en mathématiques, est fait chevalier là encore à titre exceptionnel puisque ce Franco-brésilien n'a que 35 ans.

L'économiste Thomas Piketty, dont le livre Le Capital au XXIè siècle s'est déjà vendu à 1,5 million d'exemplaires, est nommé chevalier, mais a depuis refusé sa Légion d'honneur.

Mimie Mathy chevalier

Dans le domaine de la culture et de la communication, la soprano Mady Mesplé est élevée à la dignité de grand officier. Même chose pour l'homme d'affaires Pierre Bergé, président du conseil de surveillance du Monde. La réalisatrice Nina Campaneez, le journaliste Robert Namias et l'écrivaine psychanalyste Julia Kristeva sont promus commandeurs. Jack Lang, actuel président de l'Institut du Monde Arabe et Bernard Murat, directeur du théâtre Edouard VII deviennent officiers.

L'actrice Mimie Mathy, célèbre notamment pour la série télévisée Joséphine, ange gardien, est nommée chevalier, tout comme le chanteur Christophe, le guitariste Chico Bouchikhi fondateur du groupe des Gipsy Kings ainsi que l'écrivain Agnès Desarthe. Le réalisateur Jean Becker est, lui, promu officier. L'artiste graffeur américain JonOne, qui réside en France, est lui aussi distingué en tant qu'étranger résidant en France.

Dans le domaine économique, Henri Proglio, que le gouvernement n’avait pas reconduit cet automne comme PDG d’EDF, mais qui va prendre la présidence du groupe d’électronique de défense Thales, est promu commandeur. Côté enseignement et recherche, la physicienne Claudine Hermann est élevée à la dignité de grand officier. L'égyptologue Christiane Ziegler est promue commandeur. Dans l'univers de la santé, Alain Mérieux, président de la Fondation Mérieux, est élevé à la dignité de grand officier. Boris Cyrulnik, psychiatre, devient officier. Infirmière à l'Institut Curie, Isabelle Fromantin est nommée chevalier.