Le SMS de bonne année est-il devenu ringard?

COMMUNICATION Le traditionnel texto du 1er janvier a pour la première fois perdu du terrain, au profit des MMS et des messages sur les réseaux sociaux...

D.B. avec AFP

— 

Des touristes chinoises prennent un selfie avec leur téléphone sur les Champs-Elysées le 31 décembre 2014
Des touristes chinoises prennent un selfie avec leur téléphone sur les Champs-Elysées le 31 décembre 2014 — Matthieu Alexandre AFP

Sueurs froides le 1er janvier: beaucoup de Français ont cru qu'ils n'avaient plus d'amis. Et pour cause, ils ont reçu beaucoup moins de SMS de bonne année que l'an passé. Mais certains d'entre eux ont néanmoins été rassurés en recevant des messages via d'autres canaux.

En effet, les MMS, agrémentés de photos et vidéos, les petits mots envoyés par messageries instantanées ou sur les réseaux sociaux ont gagné du terrain cette année. Twitter a par exemple enregistré près de 512.000 Tweets entre minuit et midi.

Aucun chiffre global n'a été fourni par le secrétariat d'Etat au Numérique, mais les trois grands opérateurs, Orange, SFR et Bouygues, qui avaient noté l'an passé une stagnation du nombre de SMS envoyés pendant la nuit, ont, pour la première fois cette année, enregistré une baisse.

Le constat unanime chez les opérateurs

Ainsi, 103.517.280 SMS ont été envoyés entre 21h et 2h depuis le réseau d'Orange, une chute de 14% par rapport à 2013/2014. Dans le même créneau, ce sont 49 millions de SMS qui sont partis de téléphones Bouygues, en diminution de 20%.

Et SFR fait état d'une baisse d'environ 10% par rapport à l'an passé, sans donner de précision, mais souligne que le pic à minuit a atteint 27.600 SMS par seconde, le même volume qu'en 2014. Chez Orange, ce pic a été atteint à 0h02, avec 28.170 SMS déposés par seconde. Et l'opérateur précise que sur l'ensemble de l'année 2014, 65 milliards de SMS ont été envoyés, soit une baisse de 1,6% par rapport à 2013.

Free, opérateur arrivé sur le marché mobile en janvier 2012, a toutefois enregistré 57 millions de SMS envoyés entre 21h et 2h, en hausse par rapport aux 48,4 millions enregistrés en 2014.

Le MMS, gagnant du réveillon

Désormais largement équipés de smartphones, les Français envoient plus volontiers des photos et vidéos, ou des messages sur les applications mobiles. Les MMS,  qui permettent notamment d'envoyer des photos, des enregistrements audios ou des vidéos, sont les grands gagnants de cette soirée de réveillon: +20 à 25% chez SFR, qui fournira un bilan plus détaillé vendredi, +17% chez Bouygues entre 21h et 2H, avec 2,8 millions de MMS transmis, et même +20% sur le créneau minuit-4h, avec 2,1 millions de MMS. La croissance du nombre de MMS envoyés dans ce créneau a même été de 28,57% chez Orange, qui a distribué 5,6 millions de MMS entre 21h et 2h, avec un pic à minuit pile, de 98.599 dépôts, en hausse de 19,55%.

Bouygues indique également que les envois via les applications de messagerie, comme WhatsApp ou iMessage, qui permettent d'émettre gratuitement des messages, ont augmenté pour cette nouvelle année, sans toutefois être en mesure de fournir de données plus précises.

Twitter, qui permet de présenter ses voeux à l'ensemble de ses abonnés en un seul message de 140 caractères, n'est pas en reste. Entre minuit et 11h45, 511.790 Tweets avec les mots «bonne année» ont été postés, avec un pic de 3.333 Tweets par minute à 0h29.