Automobile: Faut-il rendre obligatoires les chaînes ou les pneus neige en montagne?

TRANSPORT Le député PRG des Hautes-Alpes Joël Giraud veut les rendre obligatoires en montagne...

M.B.

— 

Un véhicule bloqué dans la neige sur la route vers la station des Saisies, en Savoie, le 27 décembre 2014
Un véhicule bloqué dans la neige sur la route vers la station des Saisies, en Savoie, le 27 décembre 2014 — Jean-Pierre Clatot AFP

Un week-end de cauchemar pour les automobilistes sur les routes des stations savoyardes. Des milliers de voitures ont été bloquées dans la neige, et près de 15.000 personnes ont même été hébergées dans des centres d'urgence. Une pagaille, selon les autorités, en partie aggravée par des véhicules non-équipés de chaînes, équipement qui permet de rouler sur des routes enneigées.

«Inciter», mais pas «obliger» dit Cazeneuve

«Beaucoup d'automobilistes ont pris la route ce week-end pour se rendre à la montagne en période hivernale (...) sans prendre aucune précaution» d'équipements adéquats, a reconnu ce lundi, sur BFM TV, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. «Il serait raisonnable de regarder les conditions dans lesquelles on peut, de façon préventive, (les) inciter à mieux s'équiper». Il va ainsi demander de «mobiliser une inspection générale conjointe», à ce sujet, aux ministères des Transports et de l'Intérieur «pour voir s'il y a des éléments dans la réglementation existante qui peuvent être modifiés» ou «adaptés». Mais il n'y aura rien d'obligatoire, a-t-il insisté.

A l'heure actuelle, les chaînes sont rendues obligatoires seulement par la présence de panneaux ronds de couleur bleue portant le dessin d'un pneu avec des chaînes ou sur injonction des forces de l'ordre. Elles sont obligatoires sur au moins deux roues motrices (généralement à l'avant). Si les automobilistes qui ne possèdent pas de chaînes ne sont pas verbalisés -la présence de cet équipement n'étant pas obligatoire, comme peut l'être le gilet de sécurité-, les forces de l'ordre peuvent empêcher une voiture non équipée de poursuivre sa route.

Une «prune de 90 euros» cela «les fera réfléchir»

Insuffisant pour le député PRG des Hautes-Alpes Joël Giraud, qui veut rendre les chaînes ou pneus neige obligatoires en montagne. Le président du Conseil National de la Montagne et du Comité du Massif des Alpes va ainsi déposer une proposition de loi en ce sens pour que «la France rentre dans la norme des pays civilisés où chacun est responsable de ses actes y compris quand il neige en hiver». Seuls deux pays, la France et la République tchèque, pratiquent le «système ubuesque de l'obligation d'équipements spéciaux seulement si un panneau l'indique», déplore Joël Giraud, pour qui «c'est le seul moyen de ne pas anticiper».

Le député a cité en exemple l'Allemagne, l'Autriche, le Luxembourg, les pays baltes et nord européens, où les «équipements spéciaux sont obligatoires si les conditions météorologiques l'exigent» sinon ils risquent une amende ou la confiscation du véhicule. «20 centimètres de neige en hiver dans une vallée alpine c'est normal et à défaut de sortir les gens de leur assistanat permanent, une "prune de 90 euros" cela "les fera réfléchir"», lâche le parlementaire. Selon RTL, le député UMP Pierre Morel-A-L'Huissier devait déjà déposer une proposition de loi similaire en 2013.

>> Participez au ‪#‎DébatRédac du jour sur la page Facebook de 20 Minutes: Pneus hiver chaînes, chaussettes... Comment équipez-vous votre véhicule pour rouler sur la neige?

Un équipement rentabilisé

Pour l'association 40 millions d'automobilistes, si l'achat et l'équipement de pneumatiques "hiver" représentent indéniablement un coût [Il faut compter au minimum 250 euros pour quatre pneus], «rappelons qu'il se verra entièrement rentabilisé avec le temps, puisqu'il laissera les pneumatiques "été" au repos et donc à l'abri de toute usure». Et de rappeler «que le pneu hiver permet une distance de freinage deux fois plus courte que le pneu été sur sol enneigé, à 50 km/h !».

>> Neige: Faut-il vraiment investir dans des pneus hiver?

Mais pour accéder aux cols de montagnes enneigés, des pneus adaptés ne suffisent pas. «Les chaînes à neige sont également indispensables», rappelle l'association. Les premiers prix de ces équipements sont autour de 20 euros. Avec des chaînes, il est conseillé de réduire fortement sa vitesse et de ne pas dépasser 50 km/h.