LIVE. Nantes: Manuel Valls demande du «Sang froid»... «On ne peut parler d'acte de terrorisme»...

FAITS DIVERS Une camionnette a foncé dans la foule du marché de Noël, place Royale, ce lundi soir...

R.L.
— 
Une camionnette a foncé dans la foule à Nantes
Une camionnette a foncé dans la foule à Nantes — Capture d'écran

Un homme a délibérément heurté ce lundi soir des piétons du marché de Noël à Nantes.

  •  Dix personnes ont été blessées, dont deux grièvement et un pronostic vital est engagé
  •  L'individu, «s'est ensuite asséné neuf coups de couteau»
  •  Il s'agissait, selon les premiers éléments de l'enquête, «d'un cas isolé».

 

23:20: Ce direct est maintenant terminé. Merci de nous avoir suivi
22:35: Pas de liens entre les évènements de Nantes, Dijon et Joué-lès-ToursSelon l'Elysée, ces actes «semblent sans rapport entre eux». Le chef de l'Etat "appelle les services de l'État à la plus grande vigilance".
22h18 : Une réunion demain matin à MatignonFrançois Hollande a «demandé au Premier ministre d'organiser une réunion ministérielle mardi matin pour faire le point sur ces drames et mobiliser les services de l'Etat»
21h57 : Manuel Valls préoccupé«Cette succession de drames que nous venons de connaître nous préoccupe tous»,  «Sur chaque drame, la justice doit avancer pour faire toute la lumière. Elle le fera de manière implacable»
21h44 : Le Premier ministre réagitManuel Valls appelle au "sang-froid" et au "discernement"
21h27 : Le ministre de l'Intérieur se rend à Nantes[Communiqué] Piétons renversés par le conducteur d'une camionnette @BCazeneuve se rend dès ce soir à Nantes : http://t.co/In7wfNZqwp— Ministère intérieur (@Place_Beauvau) December 22, 2014
21h25 : Nouveau bilanLe bilan est maintenant de 11 blessés dont 5 graves parmi lesquels le forcené
21h21 : Pas d'identité confirméeLes enquêteurs ont «une identité» concernant l'automobiliste mais n'étaient pas sûrs qu'il s'agisse «de la bonne personne». L'homme, âgé selon elle d'environ 35 ans, serait originaire de Charente-Maritime, où est immatriculé le véhicule qu'il a utilisé.
21h20 : Un acte volontaire«C'est un acte volontaire. Ca ressemble, sous réserve de vérifications, à un acte du même genre que ce qui s'est produit à Dijon»
21h18 : Pas de revendication particulièreIl n'y a pas «de revendication particulière». «Un carnet a été découvert à côté de la camionnette. On est en train de l'étudier» dit le procureur de Nantes
21h15 : Pas de «Allah Akhbar»Le forcené n'a pas crié "Allah akbar" (Dieu est le plus grand) après le drame, a assuré le procureur de la République
21h10 : Pas un acte terroriste«On ne peut parler d'acte de terrorisme» à propos du drame qui s'est produit lundi soir à Nantes, lorsqu'un automobiliste a foncé dans un marché de Noël, faisant 10 blessés avant de se poignarder, a déclaré la procureur de la République, Brigitte Lamy.
20h57 : Le procureur évoque un «cas isolé»Lors d'un point de presse sur place, le procureur a estimé qu'il s'agissait, selon les premiers éléments de l'enquête, «d'un cas isolé». Elle a précisé qu'un pronostic vital était engagé parmi les 10 blessés.
20h48 : Des versions contradictoiresSelon Ouest-France , citant des témoins et un policier, le conducteur du véhicule aurait crié «Allah Akbar». L'AFP mentionne de son côté, qu' «en l'état, aucun témoignage ne montre une quelconque revendication religieuse»
20h45 : Jean-Marc Ayrault a également fait part de son soutien sur TwitterFace à cette violence aveugle, solidarité et soutien aux victimes #Nantes— Jean-Marc Ayrault (@jeanmarcayrault) 22 Décembre 2014
20h43 : La maire de Nantes a réagiJohanna Rolland, la maire de Nantes a fait part de «son émotion après cet événement dramatique et pense avant tout aux familles des victimes», rapporte Ouest-France
20h38 : «Breaking» dans les rédactions à New-YorkAll over the us newsrooms. ..breaking dans les rédactions à New york... pic.twitter.com/hXRscIzbCT— LAURENCE HAIM (@lauhaim) 22 Décembre 2014
20h33 : Le périmètre est boucléToutes les issues sont bouclées, on évacue pic.twitter.com/2NRCj0O2RC— Matos (@Matlam44) 22 Décembre 2014
20h30 : Témoignage d'une personne sur placeLe conducteur a foncé sur un chalet où était servi du vin chaud et devant lequel se trouvaient plusieurs personnes, a précisé un témoin à une correspondante de l'AFP.
20h24 : Pas de revendication religieuse «en l'état»«L'homme, né en 1970, s'est ensuite asséné neuf coups de couteau. Il est grièvement blessé», a raconté une source proche du dossier. «En l'état, aucun témoignage ne montre une quelconque revendication religieuse», a affirmé à l'AFP cette source.
20h20 : Nouveau bilanDix personnes ont été blessées, dont deux grièvement, lundi vers 19 heures sur le marché de Noël situé en plein centre de Nantes par un automobiliste à bord d'une camionnette, a appris l'AFP de source policière.