Carte de France à 13 régions: Comment vont-elles s'appeler?

TERRITOIRE Sur les réseaux sociaux, dans les médias ou chez les politiques, les suggestions de noms vont bon train...  

Delphine Bancaud

— 

Une manifestation le 13 décembre 2014 en Alsace contre la réforme territoriale.
Une manifestation le 13 décembre 2014 en Alsace contre la réforme territoriale. — AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG

Le Parlement a adopté mercredi la carte des nouvelles régions françaises. Si plusieurs d’entre elles ne bougent pas (Bretagne, Corse, Centre, Île-de-France, Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte d'Azur), d’autres ont un autre périmètre et vont donc changer de nom. Reste désormais à se mettre d'accord. 20 minutes a recensé les suggestions.

1 - Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine

L’antenne régionale de France 3 a interrogé ses téléspectateurs. C’est région Grand Est qui a remporté le plus de suffrages. Plus polémique, le nom suggéré par Antoine Herth, député UMP de la 5e circonscription du Bas-Rhin, qui, opposé à l'association de l'Alsace avec d'autres régions, a proposé Arschloch, ce qui signifie «trou du cul» en allemand et en alsacien. D’autres noms circulent encore comme le poétique Cœur d’Europe, le punchy Alca, mais aussi Terre d’Est. Et que dire de Alloc (pour ALsace, LOrraine, Champagne)?

2 - Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes

Les propositions vont bon train: Sud-Ouest Atlantique, Grand Sud-Ouest, Aquitanie, mais aussi des noms plus improbables comme Aquimousin ou Aliénor. Mercredi sur BFMTV, le président du MoDem, François Bayrou s’est même laissé aller à un trait d’humour: «Vous savez que les humoristes disent qu’elle va s’appeler APOIL: "A" comme Aquitaine, "Poi" comme Poitou-Charentes et "L" comme Limousin». Pas sur que cela fasse rire tout le monde.

3 - Auvergne et Rhône-Alpes

Jean-Jack Queyranne, président PS du conseil régional Rhône-Alpas a suggéré le joli Aura. Sur les réseaux sociaux fleurissent aussi d’autres noms comme  le compliqué Alpesrhovergne, le fleuri Dalia (comme Dauphiné, Lyonnais-Auvergne), ou le nom de robot R2A (avec un mélange des premières lettres de Rhône, Alpes, Auvergne). Mais aussi Rhalpa, Centre est, Rhodanie, Grand Rhône, Ara (comme Auvergne-Rhône-Alpes) ou Région des deux massifs…

4 - Bourgogne et Franche Comté

Sont en lice les très classiques Bourgogne-Franche-Comté, Centre est, Grande-Bourgogne, mais aussi des noms pus originaux comme Franche-Bourgogne, Burgondie, BFC, Lotharingie, Austrasie.

5 - Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées

La Dépêche a lancé sur son site un sondage. Arrivent en tête: Occitanie-Pyrénées, Midi-Languedoc, Pyrénées-Languedoc, Midi-Roussillon, Midi-d'Oc, Languedoc et Pyrénées-Méditerranée. L'élégant Sud de France n’a pourtant récolté que 5% des suffrages.

6 - Nord-Pas-de-Calais et Picardie

La Voix du Nord a aussi sondé ses lecteurs. Résultat: le très sage Nord-Pas-de-Calais-Picardie est arrivé en tête, devant Hauts-de-France ou Flandre-Artois-Picardie. Alors que les osés, Pays-Bas de France ou Chticardie sont relayés en bas du tableau. France 3 Nord-Pas-de-Calais a aussi fait son propre sondage et obtient le même plébiscite pour Nord Pas-de-Calais-Picardie. Des noms plus audacieux comme Terres du Nord, Belgique française, Euronord ou Hauts de Flandres n’ayant pas convaincu.

7 - Basse-Normandie et Haute-Normandie

Elle pourrait s’appeler Normandie tout court. Car la sobriété, ça peut être bien aussi.