Daech, Ebola, Sans-dents... Les dix mots de l'année 2014

BILAN L'actualité de l'année en dix mots...

T.L.G.

— 

Daesh, Plug anal, Ebola, Zadiste
Daesh, Plug anal, Ebola, Zadiste — Cellou Binani

Ebola, Daech, sans-dents... Nouveaux ou ressurgis du passé, ces mots ont jalonné l'année 2014. 20 Minutes vous propose sa liste subjective des 10 les plus marquants.

Bygmalion

 

Cette boîte de communication, spécialisée dans l’événementiel, était chargée des meetings de campagne de Nicolas Sarkozy lors des présidentielles 2012. Le nom de Bygmalion a refait surface en 2014 en écho à un scandale judiciaire, mettant en cause plusieurs cadres de la société et de l’UMP, soupçonnés d’avoir mis en place un système frauduleux pour masquer l’explosion des dépenses de campagne.

Daesh

Des djihadistes de l'Etat islamique en Syrie - capture d'écran 20minutes

Les atrocités perpétrées par ce groupe djihadiste, implanté en Irak et en Syrie, ont heurté les opinions occidentales tout au long de l’année 2014. Daesh affronte depuis cet été une coalition internationale menée par les Etats-Unis. En représailles, les djihadistes ont décapité plusieurs otages, dont le Français Hervé Gourdel. La France est également confrontée à des départs de jeunes djihadistes pour la Syrie et l'Irak.

Drone

 

Ils sont partout. De drôles d’oiseaux ont espionné nos centrales nucléaires, ont été dans la ligne de mire d’un rayon laser de la Nasa, ont manqué de heurter un A320 à l'aéroport de Londres, et ont même déclenché une bagarre en plein match de foot. Autrefois cantonnés à des usages militaires, les drones ont pris leur envol en cette année 2014.

Ebola

Un jeune patient au centre de traitement du virus Ebola à Macenta (Guinée), le 21 novembre 2014 

Le virus est apparu en 1976 dans le Nord du Zaïre (actuelle République démocratique du Congo). Mais cette année, la fièvre hémorragique est devenue l’un des virus les plus dangereux pour l’homme, déclenchant des moments de psychose en Europe et aux Etats-Unis. Le nombre de morts s'élève aujourd'hui à 6.583 sur un total de 18.188 cas enregistrés dans les trois pays les plus touchés (Sierra Leone, Liberia, Guinée).

Frondeurs

Nés après la débâcle aux municipales, les «frondeurs», à l'image de Christian Paul, Laurent Baumel et Jérôme Guedj sur la photo ci-dessus, sont les opposants à la politique «sociale-libérale» menée par Manuel Valls, au sein même de la majorité socialiste. Leur nom fait référence à la révolte d’une partie de la noblesse contre le pouvoir monarchique pendant l’enfance de Louis XIV.

Maïdan

 

Le rassemblement sur la «place de l’indépendance» a certes débuté le 21 novembre 2013. Mais ce n’est qu’en février que le Président Viktor Ianoukovytch a été destitué, après une journée sanglante qui a vu mourir 82 Ukrainiens. Les conséquences politiques de cette «révolution» ont offert un regain de tension entre la Russie et les pays de l’Union Européenne.

Noirs

 

Les tensions raciales ont ressurgi avec la mort de Michael Brown, 18 ans, tué au cours d'une altercation avec un policier en août dernier. L’affaire a ébranlé le pays et intensifié les manifestations dénonçant les violences policières. Une succession d'altercations mortelles face à des Noirs non armés (Tamir Rice, Akai Gurley, etc.) a ravivé le spectre du racisme dans le pays.

Plug anal

 

Vert, grand et mou. «Tree», l’œuvre de l’artiste contemporain Paul McCarthy a fait polémique en octobre dernier. L’objet, dressé Place Vendôme a entraîné la moquerie, voire le vandalisme de certains Parisiens. Certains ont vu dans ce «sapin» de 24 mètres, un gigantesque plug anal. Mais le sex-toy n’a pas su profiter du buzz pour s’introduire dans le quotidien des Français.

Sans-dents

Dans son livre «Merci pour ce moment», Valérie Trierweiler n’a pas épargné François Hollande. Mais une attaque restera, sans doute, collée à la peau du président de la République. L’ex-première dame affirme que le chef de l’Etat «n’aime pas les pauvres», les qualifiant en privé de «sans-dents» Face à la polémique, François Hollande a été contraint de se défendre.

Zadistes

 

Ce mot désigne les militants d’horizons divers (écologistes, libertaires, anarchistes, militants locaux, etc.) qui se rassemblent sur ces ZAD (Zones à défendre) comme Notre-Dame-des-Landes, le barrage de Sivens, la ferme des 1000 vaches, afin de contester des projets de constructions. La mort de Rémi Fraisse, tué par une grenade lors de manifestations dans le Tarn, a donné un écho particulier à leurs combats.