Repas de Noël: Rien de pire que de le passer avec la belle-famille? Racontez-nous

TÉMOIGNEZ - Beau-papa fait des blagues graveleuses? Vous faites tout pour arriver le plus tard possible? Las, vous faites Noël chacun de votre côté?...

Christine Laemmel

— 

Un couple français au congrès des Pères Noël à Copenhague (Danemark) en juillet 2014
Un couple français au congrès des Pères Noël à Copenhague (Danemark) en juillet 2014 — DAVID LETH WILLIAMS / SCANPIX DENMARK / AFP

Maxime Le Forestier a bien raison. «On choisit pas sa famille». Il a oublié de nous dire qu'on ne choisit pas sa belle-famille non plus. Et quand les liens du sang ne compensent pas les désaccords, c'est l'enfer. A l'approche des repas de Noël qui vont se multiplier autant que les bisbilles, ils sont 23% à l'affirmer: «Passer Noël en compagnie de la belle-famille est un moment éprouvant voire désagréable.» Vous rejoignez leur constat? Vous angoissez déjà à l'idée de passer Noël avec les parents de votre conjoint(e)?

>> Portes claquées, silence gênant, ennui mortel, pourquoi détestez-vous faire Noël avec vos beaux-parents? Pour ne froisser personne, vous faites Noël chacun de votre côté? En puisant dans vos pires souvenirs, décrivez-nous un repas de Noël dans votre belle-famille. Participez dans les commentaires ou écrivez-nous à contribution@20minutes.fr