Nouvelle carte de l'éducation prioritaire: Les sept académies qui obtiennent le plus de moyens

EDUCATION La ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem, a dévoilé ce mercredi les contours de la nouvelle carte de l'éducation prioritaire...

Delphine Bancaud

— 

French Education minister Najat Vallaud-Belkacem attends the weekly session of questions to the government at the National Assembly in Paris, on December 3, 2014. AFP PHOTO/BERTRAND GUAY
French Education minister Najat Vallaud-Belkacem attends the weekly session of questions to the government at the National Assembly in Paris, on December 3, 2014. AFP PHOTO/BERTRAND GUAY — AFP

Le suspense est levé. La ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a dévoilé ce mercredi les contours de la nouvelle carte de l'éducation prioritaire dont l'objectif est de donner davantage de moyen aux établissements qui en ont le plus besoin. Elle est composée de 1.089 réseaux d'éducation prioritaire (REP) comprenant des collèges et les écoles qui en dépendent: 732 REP simples et 350 REP+ dont les élèves concentrent les plus grandes difficultés sociales et scolaires. 20 Minutes fait le point sur les académies qui se sont taillé la part du lion dans ce domaine.

 

1) Créteil

Sans surprise, c'est cette académie, qui concentre les plus grandes difficultés, qui obtient le plus de moyens concernant l'éducation prioritaire. Elle obtient 132 REP: 98 simples et 34 REP+. Pas sûr que cela suffise à calmer la contestation des établissements qui sortent de l'éducation prioritaire et qui ont été très mobilisés ces dernières semaines.

2) Lille

Elle obtient 119 REP, dont 41 REP+. C'est l'académie qui décroche le plus de REP+. Des premières informations ayant filtré en septembre sur le sujet, la maire de Lille, Martine Aubry, avait dès lors salué les «moyens supplémentaires» accordés à l'académie de Lille, où «trop de jeunes sont dans des situations sociales difficiles. Leur avenir scolaire en pâtit souvent très gravement».

3) Versailles

En troisième position, elle décroche 96 REP: 73 REP simples et 23 REP+.Un chiffrage qui ne satisfait pas la FSU de Versailles. Dans un communiqué, ce lundi elle indiquait que cela entraînait «la suppression de 9 réseaux dans l’académie de Versailles alors que celle-ci connaît un renforcement des inégalités et une montée de la pauvreté à cause de la crise et des politiques d’austérité».

4) Aix-Marseille

Cette académie obtient 64 REP, dont 33 REP+. L'effort sera porté notamment sur la cité phocéenne, et plus précisément ses quartiers Nord. C'est la troisième académie en termes de nombre de REP+.

5) Lyon

Plus de moyens aussi pour l'académie lyonnaise, qui comptabilise 46 REP, dont 25 REP simples et 21 REP +. A la rentrée 2015, 11 collèges sortent de l'éducation prioritaires et 10 y entrent.  Des établissements de Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Villeurbanne feront notamment partie du dispositif.

6) Rouen et la Réunion ex aequo

Les deux affichent 45 REP au compteur. Rouen 31 REP simples et 14 REP+ et La Réunion 24 REP simple et 21 REP+.

7) Amiens

Elle obtient 43 REP: 30 REP et 13 REP+.

 

<< ici.