Les hommes cadres estiment que l'équité hommes-femmes est «satisfaisante»

ETUDE Et que les femmes n'ont pas forcément envie de postes à responsabilité...

M.P. avec AFP

— 

Deux hommes et une femme discutent dans un bureau.
 
Deux hommes et une femme discutent dans un bureau.   — BACHMAN/SIPA

Les hommes cadres ne perçoivent pas toujours les difficultés que peuvent rencontrer les femmes en entreprise. En effet, ils sont 81% à estimer «satisfaisante» l'équité hommes-femmes en termes d'évolution professionnelle et 80% à juger positivement l'équivalence de rémunération dans la culture de leur entreprise, selon un sondage Ifop publié vendredi pour l'association mercredi-c-papa, présenté vendredi par la secrétaire d'Etat aux Droits des femmes, Pascale Boistard.

En outre, 83% des hommes interrogés pensent que la maternité est un facteur important de la persistance du «plafond de verre» en entreprise, de même que les contraintes de la carrière du conjoint (77%). Suivent ensuite les préjugés des hommes sur la capacité ou l'envie des femmes à occuper des postes à responsabilité (69%).

Ils font assez de tâches ménagères mais leurs compagnes en font plus

Et plus d'un cadre sur deux (54%) estime que leur activité professionnelle prend une place trop importante dans leurs vies et préfèreraient consacrer plus de temps à leur famille. Mais pour 46% d'entre eux, la répartition travail-famille est équilibrée. Dans l'ordre décroissant, les hommes veulent passer du temps avec leur conjoint(e), s'occuper de leur(s) enfant(s), passer plus de temps en famille, avec les amis, s'investir dans des activités sportives, artistiques ou culturelles, s'occuper de tâches domestiques et en dernier s'investir dans des activités associatives ou politiques.

En outre, les hommes cadres estiment majoritairement passer un temps bien adapté aux tâches domestiques (64%). 11% d'entre eux pensent même y passer un temps excessif, tout en étant  54% à reconnaître que celles-ci sont accomplies essentiellement ou davantage par leur partenaire.