Grève à la SNCF: Le trafic TGV quasi normal, les Intercités et TER perturbés

TRANSPORTS La mobilisation sera supérieure à 50% dans certaines régions, selon SUD-Rail...

N.Beu. avec AFP

— 

Illustration.TGV entre Paris et Strasbourg.Le 13 10 2009
Illustration.TGV entre Paris et Strasbourg.Le 13 10 2009 — G. VARELA / 20 MINUTES

La grève de jeudi à dimanche n'affectera que légèrement le trafic des TGV et pas du tout le réseau Ile-de-France. La SNCF en a fait l'annonce mercredi, précisant qu'en revanche, le trafic des Intercités et des TER serait perturbé. En moyenne, un train sur trois sera annulé pour ces types de transports régionaux. La SNCF publiera dans l'après-midi la carte complète des trains prévus.

Auparavant, SUD-Rail avait indiqué qu'une proportion «importante» de contrôleurs serait en grève de jeudi soir à dimanche matin, soit une mobilisation supérieure à 50% dans certaines régions, selon des estimations réalisées sur la base d'une partie des déclarations déposées par les cheminots. Les TGV, Intercités et une partie des TER n'étant pas autorisés à rouler sans contrôleur, un certain nombre de trains pourraient rester à quai, précisait le syndicat.

Plus de 50% à Paris-Saint-Lazare

Comme le prévoit la loi, les cheminots voulant faire grève doivent se déclarer au minimum 48 heures à l'avance. Selon Christophe Fargallo (SUD-Rail), la mobilisation sera «importante», particulièrement en Normandie (62,5%) et sur le réseau des TER partant de Montparnasse (70%). Un contrôleur sur deux a également fait part de son intention de se mettre en grève à Lyon, Dijon, Metz et Nancy, affirme-t-il, 41% à Tours. Pour les autres zones, il a précisé qu'il n'avait «pas de retour» ou des données incomplètes.

De son côté, la CGT-Cheminots évoque des «remontées assez conséquentes», sans plus de précision, hormis «plus de 50% à Paris-Saint Lazare». Les deux syndicats, qui craignent pour l'avenir de leur métier et réclament des embauches, ont appelé à des débrayages de jeudi 19h à dimanche 7h. Ils représentent plus de 65% des voix chez les contrôleurs.