Photos de Nabilla dans Closer : «Elle a été choquée et très peinée», explique son avocat

JUSTICE L’avocat de la star de la téléréalité, Maître Christian Saint-Palais explique à «20 minutes» comment elle a vécu la parution de ses photos dans Closer et revient sur son quotidien en prison…

Propos recueillis par Delphine Bancaud

— 

Nabilla, à Cannes, en mai dernier.
Nabilla, à Cannes, en mai dernier. — GUILLAUME COLLET/SIPA

Des nouvelles de Nabilla en prison. Le magazine people Closer a publié ce vendredi une vidéo et des photos de la star de la téléréalité dans la cour de la prison pour femmes de Versailles (Yvelines). Son avocat, Maître Christian Saint-Palais a dévoilé à 20 Minutes la réaction de la jeune femme à ces photos volées et revient sur son quotidien à la prison.

Quelle a été la réaction de Nabilla à la publication des photos d’elle en prison dans Closer?

Elle a été choquée et très peinée. C’est un sentiment de vol lorsque l’on saisit votre image à votre insu.

Selon Le Figaro vous allez attaquer en justice le magazine people. Qu’attendez-vous de cette démarche?

C’est une question de principe. Il est toujours important de rappeler que les détenus ont des droits. Leur image doit être respectée. La prison est un lieu où les photos sont interdites et les détenus doivent pouvoir garder un reste de dignité. Maître Desrues et moi-même devons rencontrer notre cliente ce samedi et nous arrêterons notre stratégie concernant ces photos. Nous sommes d’ores et déjà favorables à une action au pénal car il faut mettre un coup d’arrêt à ces pratiques.

Comment Nabilla Benattia vit-elle sa détention?

Elle est courageuse et a choisi de ne pas se plaindre. Elle prend sur elle pour se tenir, même lorsque Maître Desrues et moi-même allons à sa rencontre. Elle est patiente, car elle sait que le rythme de la justice est lent.

Est-il exact qu’elle n’est plus à l’isolement?

Les phases d’isolement sont très difficiles et ne peuvent être que ponctuelles. Ma cliente peut donc se promener dans la cour de la prison et passer des coups de fils. Les juges l’ont aussi autorisée à recevoir des visites.

Parle-t-elle de ce qui s’est passé le soir du drame?

Je ne communique pas sur ce point.

Est-il exact qu’elle prend des cours de français et de coiffure?

Elle souhaite utiliser utilement son temps à la prison et a décidé en effet de prendre des cours de français. Pour le reste, je lui laisse le soin de communiquer sur ses activités lorsqu’elle sortira de prison.

Reçoit-elle beaucoup de courriers de soutien?

Elle dit avoir reçu plusieurs milliers de lettres et passe d’ailleurs beaucoup de temps à les lire dans sa cellule. Elle tentera de répondre à certaines lorsqu’elle sera remise en liberté.

Allez-vous bientôt formuler une nouvelle demande de remise en liberté?

C’est notre objectif. Nous le ferons lorsque des éléments nouveaux interviendront dans le dossier. Mais pour l’instant nous essayons de faire accélérer le rythme judiciaire.

Pensez-vous que Nabilla sortira de prison avant Noël?

Nous faisons tout pour qu'il en soit ainsi. Je ne peux pas croire que les juges prolongeront davantage cette détention.