Art contemporain: Les 5 œuvres qui ont fait le plus scandale

TRANSGRESSION «20 Minutes» revient sur les plus gros scandales de l'art contemporain à l'occasion de l'exposition Jeff Koons au Centre Pompidou...

T.L.G.

— 

Balloon Dog, de Jeff Koons au château de Versailles, le 9 septembre 2008.
Balloon Dog, de Jeff Koons au château de Versailles, le 9 septembre 2008. — STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Il risque encore de déchaîner les passions. Jeff Koons s’expose à partir de mercredi à Paris. Le Centre Pompidou accueille jusqu’au 27 avril prochain une centaine d’œuvres retraçant le parcours de l’artiste contemporain. L’exposition devrait rouvrir le débat autour de cet art tant controversé. Art malin de la transgression? Ou art comptant pour rien? 20 Minutes revient sur les 5 œuvres qui ont fait le plus scandale.

La plus scato: la machine à excréments

L'artiste belge Wim Delvoye présente en 2000 son Cloaca. L'œuvre reproduit, grâce à toute une série de machines, la digestion humaine. Un tube digestif artificiel, qui produit à l'autre bout des excréments bien réels. Une métaphore de l'art contemporain, diront ses détracteurs.

La plus catho': Immersion (Piss christ)

La photographie représente un crucifix plongé dans un bain d'urine et de sang. Créée par l'artiste contemporain américain Andres Serrano, l'œuvre a déclenché des vagues de contestation à chacune de ses sorties, et a parfois été vandalisée.

Le fameux Immersion Piss Christ, ici vandalisé au Festival d'Avignon en 2011. - Boris Horvat afp.com

La plus tendancieuse: le «sapin gonflable»

Paris a vu pousser un étrange sapin gonflable, en octobre dernier. A l'occasion de l'ouverture de l’espace culturel de la Monnaie de Paris et dans le cadre de la FIAC 2014,  Paul McCarthy, expose Tree, Place Vendôme. Mais certains y voient un plug anal géant. Le «sapin» sera dégonflé par des détracteurs dans la nuit, puis finalement retiré de la place.

L'’œœuvre de Paul Mac Carthy - Capture d'écran-Twitte

La plus sulfureuse: Hitler qui prie

Him est une statue de cire d'Adolf Hitler, représenté à genoux en train de prier. Créée en 2001 par Maurizio Cattelan, c'est surtout en 2012 que la statue fait scandale, lorsqu'elle est placée par l'artiste dans l'ancien ghetto de Varsovie (Pologne).

 

Him, par Maurizio Cattelan. - DIETHER ENDLICHER/AP/SIPA

La plus anachronique: Le Balloon Dog à Versailles

Le roi Soleil accueille Jeff Koons à Versailles en septembre 2008. Quinze monumentales sculptures kitsch, dont le Balloon Dog, prennent place dans les luxueux appartements du château et provoquent l'indignation. Un descendant autoproclamé de Louis XIV va jusqu'à porter plainte. Il sera finalement débouté par la justice.

Balloon Dog, de Jeff Koons au château de Versailles, le 9 septembre 2008. - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP