Redoublement, sanctions… L’école donne-t-elle trop de place aux parents?

TÉMOIGNEZ Des photocopies demandées aux parents à leur accord désormais obligatoire avant un redoublement…

Christine Laemmel

— 

Une école de Lyon le 2 septembre 2014
Une école de Lyon le 2 septembre 2014 — JEFF PACHOUD / AFP

Les parents ont le dernier mot. Selon un décret paru ce jeudi au Journal Officiel, le redoublement d’un enfant, ne pourra, à partir de septembre 2015, se faire qu’avec l’accord écrit des parents. Leur avis, consultatif jusqu’à présent, engagera désormais l’établissement scolaire. Régulièrement taxés d’incompétence par des commentateurs en tout genre, les enseignants se voient maintenant déposséder de leur pouvoir de décider du passage dans la classe supérieure, d’un enfant en difficulté.

«Ils veulent tout savoir, tout organiser»

Un choix du gouvernement qui s’inscrit dans une certaine tendance interventionniste des parents dans le système éducatif français. Quand on ne leur demande pas de faire des photocopies pour la classe «à leur travail», ils «envahissent» d’eux-mêmes l’espace du professeur. «Ils veulent tout savoir, tout organiser, proposent mille trucs sans vraiment se demander si c'est réalisable, décrit une blogueuse du monde enseignant, en évoquant certains parents. Leur gamin est le nombril du monde et l'instit devrait avoir les yeux rivés sur lui.»

Pendant la dernière campagne présidentielle, François Hollande a promis, rebondissant sur des propositions de la FCPE (Fédération des conseils de parents d’élèves), d’impliquer davantage les parents à l’école. Mais entre méfiance et manque de moyens, peut-on faire entrer les parents à l’école sans affaiblir le rôle des enseignants?

>> Vous êtes parent d’élève? Enseignant? Comment définissez-vous votre place dans la scolarité de votre enfant / votre élève? Approuvez-vous la règle qui rend obligatoire l’accord des parents avant le redoublement? Parents, comment réagissez-vous face aux sanctions reçues par votre enfant? Professeurs, avez-vous le sentiment que les parents interviennent trop dans le parcours des élèves?

Racontez-nous vos différentes expériences, bonnes ou mauvaises, et donnez-nous votre avis argumenté en postant en commentaire ci-dessous ou écrivez-nous à contribution@20minutes.fr