Cannabis: Marisol Touraine ne veut pas changer la législation

DROGUES La ministre de la Santé est contre l'idée d'une contravention...

20 Minutes avec AFP

— 

La ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine, le 16 octobre 2014 à Paris
La ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine, le 16 octobre 2014 à Paris — Kenzo Tribouillard AFP

Il ne faut pas «banaliser la consommation de cannabis». La ministre de la Santé Marisol Touraine a réagi ce vendredi à un rapport parlementaire qui vient relancer l'idée de ne plus sanctionner que par une contravention l'usage du cannabis.

Le cannabis a un impact sur la santé

«Il ne me semble pas judicieux, comme message à envoyer, de dire qu'au fond, le cannabis, ce n'est pas si grave que cela. Je lutte contre toutes les addictions. Le cannabis a un impact sur la santé, évidemment moins important que d'autres drogues, mais je ne crois pas qu'il faille banaliser la consommation du cannabis», a-t-elle affirmé au micro de BFMTV/RMC.

>> A lire: Légalisation du cannabis: L'argumentaire des pro et des anti

Dans un rapport présenté jeudi, deux députés, un PS et un UMP, relancent l'idée de «contraventionnaliser» l'usage du cannabis. La proposition de transformer le délit d'usage de cannabis -théoriquement sanctionné par un an d'emprisonnement et 3.750 euros d'amende- en contravention, n'est pas nouvelle. La gauche et la droite l'ont déjà proposée à tour de rôle.