Yvelines: L'homme qui voulait épouser des «gamines de 8 à 11 ans» a été mis en examen

FAITS DIVERS Il avait notamment embrassé une fillette de 10 ans sur la bouche...

20 Minutes avec AFP

— 

Policier, illustration.
Policier, illustration. — PATRICK KOVARIK / AFP

Un homme de 37 ans, qui rêvait «d'épouser des gamines», a été mis en examen à Versailles pour agression sexuelle sur une fillette et a reconnu une dizaine de faits similaires, a-t-on appris mardi de sources concordantes. L'homme a été mis en examen lundi pour «agression sexuelle sur mineur de quinze ans et violences avec préméditation», selon une source judiciaire. Il a été laissé libre sous contrôle judiciaire, a ajouté une source proche de l'enquête.

Les faits remontent à samedi après-midi. Dans un supermarché de Buchelay, dans les Yvelines, l'homme, qui porte sur lui un couteau à cran d'arrêt, attrape une fillette de 10 ans et l'embrasse sur la bouche. La mère le surprend, alors qu'il s'apprête à recommencer, hurle et ameute les vigiles.

l a reconnu avoir agressé des fillettes à dix ou quinze reprises

En garde à vue au commissariat de Mantes-la-Jolie, l'homme a expliqué que «son but dans la vie, c'est d'épouser des gamines de 8 à 11 ans», a relaté la source proche de l'enquête, évoquant un homme «dangereux». Il a reconnu avoir agressé des fillettes à dix ou quinze reprises: «Il va caresser des petites filles, il prenait aussi des photos sous leurs jupes», a expliqué la source.

«Le psychiatre a estimé qu'il n'était pas fou», relève cette source, précisant que pour l'agresseur ce comportement est «normal, c'est sa réalité». Le commissariat de Mantes-la-Jolie a lancé un appel à témoins pour identifier d'éventuelles autres victimes.