Tour Triangle: «Paris doit continuer à évoluer, créer et séduire», explique un internaute

TEMOIGNAGES À l’heure actuelle, l’avenir de la tour Triangle reste flou, mais qu’en pensent les internautes..?

Adrien Chauvin

— 

La tour Triangle serait implantée au Parc des expositions porte de Versailles, à Paris.
La tour Triangle serait implantée au Parc des expositions porte de Versailles, à Paris. — TOURTRIANGLE/FACEBOOk

La tour Triangle est un sujet qui divise. Ce lundi, plus précisément ce midi, le conseil de Paris devait voter et ainsi sceller l’avenir de cette tour de 180 mètres. Comme prédit, le vote aura été serré et c’est le «non» qui l’a emporté majoritairement, avec 83 votes sur 161. Cependant, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a décrété nul ce scrutin, certains membres ayant rendu délibérément leur vote public. Les Parisiens et Franciliens n’ont pas eu l'occasion de s'exprimer sur le sujet, c’est donc sans langue de bois qu’ils se livrent à 20 Minutes.

«La ville ne doit pas se reposer sur ses acquis»

Ainsi Cyprien a vivement réagi sur Facebook. Pour lui, il est temps que Paris se réveille: «La ville ne doit plus se reposer sur ses acquis. On peut discuter de la nature du projet, mais où en serait-on si on n’avait pas édifié la Tour Eiffel? Paris doit continuer à évoluer, créer et séduire», ajoute-t-il.

Du même point de vue, Tünde en a marre de lire «on veut de la bouffe, pas de l’Art». Visiblement irritée par le sujet, elle pense que la tour Triangle a tout à fait sa place à Paris: «Tout le monde se plaint du coût de l’architecture (500 millions d’euros), mais l’Art n’est pas un luxe, c’est un patrimoine que l’on transmet aux générations futures.»

>> Le Conseil de Paris rejette le projet de Tour Triangle, Hidalgo conteste le vote

«On a déjà des bureaux qui ne sont pas loués»

Momo en a marre de «ces sculptures qui ne ressemble à rien» et qui coûtent «un bras au contribuable». Dans la même logique, Alain n’est pas emballé par les 80.000m² de bureaux nouvelles générations qui vont être construits: «C’est un délire! En Île-de-France, on a 4,5 millions de m² qui ne sont pas loués. Il faudrait plutôt construire des logements pour ceux qui n’ont pas de toit pour dormir.»

«Les entreprises vont embaucher des ouvriers supplémentaires»

En temps de crise, Froggy se fiche de l’aspect qu’aura cette tour, «c'est juste une question de goût», comme il le dit. Cependant, il explique qu’il ne faut pas oublier que cette construction va nécessiter beaucoup de main-d'œuvre: «Des entreprises vont être sollicitées et elles vont embaucher des ouvriers supplémentaires pour pouvoir réaliser les travaux. Cela va donc générer des emplois.» D’autant plus que la tour Triangle pourra accueillir 5.000 employés une fois achevée.

Notre internaute en remet une couche et rappelle que lutter contre la hausse du chômage passe par ce genre de projet: «Il est illusoire de penser qu’on peut créer des emplois sans rien produire. Une entreprise qui créé un nouvel emploi le fait dans un seul but, c’est parce qu’elle en a besoin.» 

À l’image du conseil de Paris, l’avis des internautes est très partagé. De son côté, Gilles est ni pour ou ni contre ce projet, mais tient à faire réfléchir les internautes: «Si les réseaux sociaux avaient existé en 1887, on lirait les mêmes commentaires sur la Tour Eiffel.»

>> Que pensez-vous de la réaction de ces internautes? La Tour Triangle va-t-elle défigurer ou faire bouger Paris? Continuez à réagir dans les commentaires ci-dessous…