Quelque 170 passagers d'une croisière foudroyés par une gastro

Santé Plus de 170 passagers d'une croisière dans le Pacifique ont contracté une gastro-entérite foudroyante. Le même bateau avait déjà connu une épidémie de ce virus intestinal en avril dernier...

20 Minutes avec agences

— 

Le navire a été désinfecté à Los Angeles avant de reprendre la mer pour le Mexique.
Le navire a été désinfecté à Los Angeles avant de reprendre la mer pour le Mexique. — Orlando Sierra AFP

Une croisière dans le Pacifique a viré au cauchemar pour 170 personnes voyageant sur le Crown Princess. Passagers et membres d'équipage ont été touchées par une épidémie de norovirus, soit une gastro-entérite foudroyante, ont indiqué les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Ce virus intestinal hautement contagieux a infecté 158 des 3.009 passagers et 14 des 1.160 membres d'équipage à bord du navire de la compagnie Princess Cruises, précise le rapport d'enquête.

Le navire accoste en urgence pour être désinfecté

Le bateau a accosté près de Los Angeles et la compagnie procède actuellement au nettoyage et à la désinfection du navire, en consultations avec les CDC sur les procédures sanitaires. Un responsable des CDC est, par ailleurs, monté à bord du bateau dimanche pour évaluer l'épidémie et vérifier si, comme l'a affirmé la compagnie, le Princess Cruises était bien soumis à «un vaste nettoyage en profondeur».

Le bateau terminait une croisière de 28 jours depuis Los Angeles, jusqu'à Hawaii et Tahiti et doit appareiller pour le Mexique le 29 novembre. C'est la seconde fois cette année que ce bateau connaît une telle épidémie de norovirus, dont les symptômes comprennent diarrhées et vomissements. Plus de 150 passagers avaient attrapé le virus lors d'une croisière en avril.