VIDEO. Polémique Zaz: Top 5 des «dérapages» autour de l'Histoire

CONTROVERSE Marion Cotillard, Lars von Trier, John Lennon, et plus récemment Zaz se sont pris les pieds dans le tapis lors d'interviews...

Thibaut Le Gal

— 

Zaz, John Lennon, Geneviève de Fontenay, et Marion Cotillard
Zaz, John Lennon, Geneviève de Fontenay, et Marion Cotillard — AP/SIPA LOIC VENANCE / AFP Chris Pizzello/AP/SIPA LICHTFELD EREZ/SIPA

On ne s’improvise pas historien. Zaz en a fait la douloureuse expérience lors d’un entretien à Pure Charts. La chanteuse a déclenché la polémique sur les réseaux sociaux en évoquant la vie parisienne sous l’Occupation. «A Paris, sous l’Occupation, il y avait une forme de légèreté. On chantait la liberté alors qu’on ne l’était pas totalement». Des propos pour le moins hasardeux. Mais Zaz n’est pas la seule personnalité à avoir donné  sa propre version de faits historiques. 20 Minutes vous a concocté un petit florilège.

Lars von Trier et Adolf Hitler

Le festival de Cannes avait été secoué en 2011 par les propos du réalisateur danois. Interrogé sur Adolf Hitler lors d’une conférence de presse présentant son film Mélancholia, Lars von Trier avait lâché cette petite bombe. «Je comprends Hitler. Je pense qu’il a fait de mauvaises choses, absolument, mais je peux l’imaginer assis dans son bunker à la fin». Malaise. Lars von Trier poursuit. «Je dis que je comprends l’homme. Ce n’est pas vraiment un brave type, mais (...) je compatis un peu avec lui». Le Danois avait déjà reconnu quelque temps plus tôt «son goût pour l’esthétique nazie» dans une revue danoise.

Marion Cotillard, le 11 septembre, la Lune

L’actrice française s’était classée dans le rang des complotistes lors d’une émission enregistrée pour Paris Première en février 2007. «Je pense qu’on nous ment sur énormément de choses: Coluche, le 11 septembre. J’ai tendance à être plutôt souvent de l’avis de la théorie du complot». 

«On peut voir sur Internet tous les films du 11 septembre sur la théorie du complot, c’est passionnant, c’est même addictif», ajoute Marion Cotillard dans cette émission, que Paris Première avait rediffusée la semaine suivant son Oscar.

Autres doutes, concernant la conquête spatiale. «Est-ce que l’homme a vraiment marché sur la Lune? Moi, j’ai vu pas mal de documentaires là-dessus. Ça, vraiment, je m’interroge, en tout cas je ne crois pas tout ce qu’on me dit, ça c’est sûr.»

Mathieu Kassovitz et le 11 septembre

Sur le même sujet, le réalisateur de La Haine s’était attiré les foudres d’une partie de la presse après un passage à «Ce soir ou jamais» sur France 3, le 15 septembre 2009. L’acteur avait émis des doutes sur la version officielle des attentats du 11 septembre 2001. «Je pense que la version officielle donnée par les Américains est obligatoirement questionnable. Il faut absolument se poser la question». Mathieu Kassovit avait été comparé à Joseph Goebbels et à l’historien révisionniste Robert Faurisson pour ces propos.

De Fontenay et l’Algérie française

Le «Vive l’Algérie française!», façon Geneviève de Fontenay. Lors de l’élection de Miss Algérie en septembre dernier, la dame au chapeau avait improvisé quelques mots pour saluer la lauréate du concours. «Cette jeune fille qui représente cette belle nation qui est l’Algérie française. Qu’est l’Algérie, mais qui est française en même temps». Face aux huées, Geneviève de Fontenay s’enfonce. «On est en France, mais oui. On se mélange. C’est comme la Guadeloupe, la Martinique». Gênant.

John Lennon et Jesus

En 1966, John Lennon déclare «Aujourd'hui, nous sommes plus populaires que Jésus» lors d’un entretien avec la journaliste britannique Maureen Cleave pour le périodique Evening Standard du 4 mars 1966. «Je ne sais pas ce qui disparaîtra en premier, le rock 'n' roll ou le christianisme. Jésus était un type bien, mais ses disciples étaient bêtes et ordinaires. Ils ont tout déformé et tout décrédibilisé à mes yeux». Ces propos déclenchent la fureur des Américains les plus conservateurs, qui iront jusqu'à brûler les disques du groupe. Les Beatles eux-mêmes avaient créé la polémique. Voilà qui devrait remonter le moral de Zaz.