250 kg de cocaïne saisis à bord d'un voilier au large de la Martinique

TRAFIC DE DROGUE La zone est une plaque tournante du trafic de drogue...

A.B. avec AFP
— 
Illustration de trafic de cocaïne.
Illustration de trafic de cocaïne. — Martin Mejia/AP/SIPA

Quelque 250 kg de cocaïne, d'une valeur de 16 millions d'euros, ont été saisis à bord d'un voilier au large de la Martinique, ont annoncé vendredi les douanes françaises, qui ont conduit cette opération avec les services britanniques.

Le petit bateau de 12 mètres naviguait dans les eaux internationales, à 220 km des côtes, lorsqu'il a été intercepté lundi par deux vedettes des douanes dans des «conditions de mer difficiles», souligne le communiqué. Les deux hommes à bord, qui s'apprêtaient à traverser l'Atlantique pour rejoindre l'Europe, ont été arrêtés et placés en détention à Fort-de-France.

«Un réseau structuré et professionnel»

«Pour une si grosse quantité, il s'agit d'un réseau extrêmement structuré et professionnel, avec probablement de nombreuses ramifications dans plusieurs pays. De nouvelles interpellations sont à prévoir», a déclaré un porte-parole de la direction générale des douanes.

L'opération a été menée après «plusieurs mois d'enquête en collaboration avec les services britanniques (...) et prolonge une série de succès communs en 2014», se félicitent les services douaniers.

En 2013, la douane française avait déjà saisi plus de 7,2 tonnes de cocaïne, rappelle le communiqué.

Situées près des principaux pays producteurs de cocaïne (Pérou, Bolivie, Colombie), Guadeloupe et Martinique sont des zones de passage du trafic international et des zones de rebond du trafic, selon les spécialistes.