Nabilla en garde à vue: Son compagnon, poignardé, touché au coeur et aux poumons

TELE-REALITE Thomas Vergara, le compagnon de l'ex-star d'NRJ 12, a affirmé que celle-ci lui avait porté les coups de couteau, selon BFM TV...

A.B. et A.G. avec AFP

— 

La star de téléréalité est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon Thomas.
La star de téléréalité est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon Thomas. — E.FEFERBERG / AFP

Nabilla, l'ancienne starlette de la téléréalité, est depuis cette nuit en garde à vue. La jeune femme est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon de plusieurs coups de couteau au niveau du thorax.

La scène s'est déroulée vers 2h30 du matin tout près de Paris, dans un hôtel de l'Île Seguin, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Les pompiers ont été appelés dans une chambre d'hôtel à la suite d'une grosse dispute du couple. Thomas Vergara, qui avait participé à la même émission de télé-réalité que Nabilla, présentait plusieurs blessures par arme blanche au thorax. L'homme a été conduit à l'hôpital parisien Georges-Pompidou.  «Son état est jugé sérieux», a expliqué une source policière. Selon RTL, la victime est dans un état grave. Il a été touché au cœur et au niveau des poumons et subit une opération ce vendredi matin. Un couteau a été retrouvé par terre au pied de l'immeuble. Il n'avait pas de tache de sang mais la police judiciaire pense que Nabilla a pu essuyer la lame avant de jeter le couteau par la fenêtre.

Entendue pour «tentative d'homicide»

Entendue dans les locaux de la police judiciaire des Hauts-de-Seine pour «tentative d'homicide» ce vendredi matin, Nabilla Benattia a fait un malaise et a été transportée à l'hôpital, selon BFM TV. Mais elle est toujours en garde à vue. Celle-ci doit durer 48 heures. Selon ses premières déclarations, «le couple aurait été agressé par trois individus et son compagnon aurait été blessé en s'interposant», a expliqué une autre source policière. Mais selon BFM TV, des images vidéo infirment cette version. Son compagnon, Thomas Vergara a affirmé que Nabilla lui a porté les coups de couteau dans la chambre d'hôtel, ajoute la chaîne d'information. M6 révèle par ailleurs que du sang a été retrouvé sur la jeune femme.
 

Selon les tests toxicologiques, pas de traces d'alcoolémie chez Nabilla. Pour la drogue, «c'est en cours», précise le parquet.

«On a tout lieu d'imaginer une dispute entre eux qui a mal tourné et que les choses ne se sont pas passées comme (Nabilla) le dit», affirme une source proche de l'enquête. «De nombreux allers-retours du couple ont été repérés sur la vidéosurveillance», ajoute cette source, laissant penser que l'agression est postérieure à l'arrivée à l'hôtel et qu'elle s'est probablement déroulée «dans la chambre» où des traces de sang ont été découvertes, toujours selon cette source.

Une résidente de l'immeuble, un appart'hôtel comptant 96 unités réparties sur six étages, dit avoir entendu «beaucoup de bruit en milieu de nuit», «des cavalcades de pas». Nabilla habitait le quartier depuis au moins plusieurs semaines, selon des riverains interrogés.

«La violence et [Nabilla] ça fait deux»

«Normalement, la violence et ma soeur ça fait deux. Il n'y a jamais vu de bagarre dans le couple de ma soeur», a déclaré Tarek, le frère de Nabilla sur BFM TV. «Les plus grosses engueulades, ça en est resté aux mots».

La pulpeuse héroïne de l'émission Les Anges de la téléréalité est l'auteure de l'expression culte, plébiscitée par les internautes et détournée par des publicitaires, Non mais allo quoi.


>> Plus d'infos à venir sur 20minutes.fr