Les immanquables du jour: Les vacheries de Sarkozy, un bad buzz et #alexfromtarget

ACTU Le meilleur et le pire de l'actu du mercredi 5 novembre...

Pierre Koetschet
— 
Alex Labeouf en plein travail à la caisse de son supermarché Target.
Alex Labeouf en plein travail à la caisse de son supermarché Target. — Capture d'écran / Twitter

La rédaction de 20 Minutes a bien bossé ce mercredi (comme tous les jours, n'ayez pas de doutes). Vous n’avez pas eu le temps de tout lire? Pas de souci. Voici un petit remix de notre production du jour… Pour le plaisir.

L'article le plus lu du jour: Sarkozy: Un livre dévoile ses confidences sur «le président ridicule» et les «cons» de l'UMP

Les bonnes feuilles ont été publiées mardi mais elles vous ont encore occupées la majeure partie de mercredi. Durant deux ans et demi, de 2012 à 2014, les journalistes du Parisien-Aujourd'hui en France, Nathalie Schuck et Frédéric Gerschel se sont entretenus avec l'ancien président, Nicolas Sarkozy. Ils ont recueilli ses confidences pour publier ce 5 novembre un ouvrage baptisé Ca reste entre nous, hein? Et Nicolas Sarkozy n'y va pas avec le dos de la cuillère. Des bons mots plutôt vaches à découvrir par ici. 

L'article le plus partagé du jour: Comment un beau gosse texan est devenu un mème

Une seule photo a suffi pour propulser Alex Labeouf en phénomène planétaire. Ce Texan, jeune employé d’un supermarché de la chaîne américaine Target, a été pris en photo en plein travail par une jeune fille nommée Brooklyn Reiff. Elle pensait reconnaître le beau jeune homme dont lui avait parlé une de ses amies sur Twitter passée dans ce magasin quelques instants plus tôt. Un tourbillon plus tard, Alex fait maintenant le tour des talk-shows à Los Angeles. 

L'article à ne pas manquer du jour: Sexisme chez Rue du commerce: Le «Bad buzz» dessert-il réellement une marque?

«Attention, site interdit aux femmes». Impossible d’échapper à cet écriteau numérique sur le site de Rue du commerce depuis mercredi. Une provocation qui va faire hurler, mais rentable pour le site? Sans doute explique un spécialiste: maîtrisé, un «bad buzz» n’est donc pas forcément synonyme de crash marketing. «On est dans une époque où il faut faire le buzz. Bad ou good. A tout prix».

L'affiche du jour: 20 Minutes dévoile l'affiche du prochain festival d'Angoulême, par Bill Watterson

Alors qu’il avait rangé ses pinceaux depuis vingt ans, l’Américain Bill Watterson, «papa» des cultissimes Calvin & Hobbes, a été désigné Grand Prix du festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2014. Mais ses fans et les organisateurs doutaient de sa participation à l’édition suivante -qu’il est supposé présider- car ce génial créateur de 56 ans n’était quasiment plus apparu en public depuis 1995.