France: Trois projets d'attentats terroristes déjoués par les services secrets

ENQUÊTE Trois «vétérans de la Syrie» ont été interpellés alors qu’ils étaient en train de préparer des attentats en France...

Maud Pierron

— 

Le siège de la Direction générale de la sécurité intérieure à Levallois-Perret.
Le siège de la Direction générale de la sécurité intérieure à Levallois-Perret. — L. BONAVENTURE / AFP

Plusieurs projets d’attentats terroristes ont été déjoués ces derniers mois selon une note de la direction générale de la sécurité intérieure dont RTL a eu connaissance

D’après ce document, trois «vétérans de la Syrie» ont été interpellés alors qu’ils étaient en train de préparer des attentats en France. Le projet le plus avancé concernait le carnaval de Nice. Les forces de l’ordre ont arrêté Ibrahim Boudina en février dernier sur la côte d’Azur et ont trouvé trois canettes remplies d’un explosif artisanal puissant lors de perquisition. Il envisageait de s’en prendre à cette manifestation populaire, un peu sur le même mode que les attentats de Boston en avril 2013.

Cazeneuve rend hommage aux services de sécurité

Dans le Nord, c’est Lyes Darani qui a été interpellé avec un mode d’emploi pour confectionner une bombe et une lettre «en forme de caution religieuse» pour commettre un attentat kamikaze, précise la radio.

Enfin, en région parisienne, la DGSI a interpellé cet été Mohamed Ouharani à Créteil, qui préparait un attentat suicide. L’homme a rejoint la Syrie au printemps dernier et a été formé par Daesh. D’après le Parisien, Il se renseigne sur les lieux chiites implantés en France, cherche de l'argent pour s'acheter des armes -notamment un fusil automatique et des grenades.

«Tous les jours, les services de la sécurité intérieure démantèlent des réseaux et déjouent des actes qui pourraient être dramatiques», a commenté Bernard Cazeneuve ce lundi matin sur RTL.