VIDEO. Movember: La moustache qui fait du bien à la prostate

INTERVIEW Mark Leruste, responsable de Movember France, explique le mouvement...

Julien Ménielle

— 

Mark Leruste, responsable de Movember France (capture d'écran)
Mark Leruste, responsable de Movember France (capture d'écran) — 20 Minutes

Si vous ne comprenez pas pourquoi les moustaches fleurissent en novembre, c’est que vous n’avez jamais entendu parler de Movember. Très suivi dans les pays anglo-saxons, ce mouvement a gagné officiellement la France en 2012. L’objectif: «Changer le visage de la santé masculine» et récolter des dons pour lutter contre les cancers de la prostate et des testicules. Mark Leruste, responsable de Movember France, explique la marche à suivre: «S’inscrire sur movember.com pour récolter des fonds et, pour les hommes, se laisser pousser la moustache pendant 30 jours en commençant rasé à blanc le 1er.»

Vidéo: Jonathan Duron

Les quelque 4 millions de participants depuis 2003 ont permis de récolter plus de 400 millions d’euros qui ont permis de financer 800 programmes, dont deux en France cette année. «Octobre rose est une source d’inspiration» pour Mark Leruste, qui espère voir Movember libérer la parole sur les cancers masculins. La sensibilisation est donc sexuée mais pas sexiste, puisque les femmes sont invitées à participer, sans obligation de se laisser pousser la moustache, toutefois.