Ferme des mille vaches: Les militants condamnés à 2 à 5 mois de prison avec sursis

JUSTICE Les réquisitions demandaient 2 à 4 mois de prison avec sursis...

20 Minutes avec AFP

— 

Une manifestante devant la ferme dite des 1.000 vaches, le 29 juin 2014 à Drucat (Somme)
Une manifestante devant la ferme dite des 1.000 vaches, le 29 juin 2014 à Drucat (Somme) — Philippe Huguen AFP

La justice a tranché. Les neuf militants de la Confédération paysanne ont été condamnés à des amendes et jusqu'à 5 mois de prison avec sursis dans le dossier de la ferme des 1.000 vaches.

La peine la plus forte a été prononcée contre le porte-parole du syndicat, Laurent Pinatel, qui a été condamné à cinq mois de prison avec sursis et 300 euros d'amende. Les peines prononcées sont un peu plus sévères que les réquisitions du parquet, qui avait qualifié le dossier d'«éminemment politique».

>> A lire par ici: Des milliers de manifestants attendus pour soutenir la Confédération Paysanne

Les neuf prévenus -six hommes et trois femmes- étaient poursuivis à la suite de deux actions coup de poing de la Confédération paysanne sur le chantier de la ferme des 1.000 vaches, à Drucat-Le Plessiel, près d'Abbeville (Somme) en septembre 2013 et mai 2014. Les parties civiles ont estimé les dégâts à plus de 150.000 euros mais le tribunal a demandé une expertise, renvoyant l'audience pour intérêt civil au 15 juin.