Avez-vous déjà opté pour une formule low cost pour les obsèques d’un proche?

TÉMOIGNEZ Racontez-nous pourquoi vous avez choisi de réduire la facture…

C.L.

— 

Le cimetière de Montmartre à Paris en octobre 2014
Le cimetière de Montmartre à Paris en octobre 2014 — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

C’est vrai qu’un cercueil à 3.098 euros (le coût moyen des obsèques en France) qui va finir sa course furtive rongé par les vers ou par les flammes, ça fait un peu bizarre. Le respect dû aux morts, diront certains. D’autres, par choix philosophique ou manque d’argent (ou les deux), optent pour des funérailles low cost. La mairie de Paris propose par exemple depuis 2012 un service du genre, Révolutions obsèques, ramenant la facture à 789 euros. Sans portage du cercueil («le chef de convoi pourra solliciter l'aide d'un ou deux membre(s) de la famille», précise le site internet) jusqu’au lieu de culte ou au lieu d’inhumation. Avec des démarches administratives à faire soi-même et sans compter les frais de toilette du défunt ou le coût d’une crémation, plus ou moins obligatoires. Un forfait à bas coût mais surtout, à la carte. Vous approuvez la formule?

>> Vous avez choisi une formule low cost pour les obsèques d’un proche? Vous avez assisté à une cérémonie de ce genre? La formule vous a-t-elle convaincu? Racontez-nous votre expérience en nous écrivant à contribution@20minutes.fr