Christophe de Margerie à Houston le 4 mars 2014.
Christophe de Margerie à Houston le 4 mars 2014. — Pat Sullivan/AP/SIPA

ACCIDENT

VIDEO. Le PDG de Total est mort cette nuit dans le crash de son avion à Moscou

Son Falcon 50 s'est écrasé au décollage après avoir heurté un engin de déneigement...

«Le groupe Total confirme avec une grande émotion et une profonde tristesse que son président-directeur général, Christophe de Margerie, est décédé cette nuit peu après 22h (heure de Paris) dans un accident d'avion, à l'aéroport de Vnoukovo de Moscou», écrit l'entreprise dans un communiqué publié dans la nuit de lundi à mardi.

Confirmant les informations de la chaîne russe LifeNews, Total précise que l'accident est survenu au décollage « à la suite d'une collision avec un engin de déneigement». «Quatre personnes ont trouvé la mort dans cet accident dont trois membres d'équipage et Christophe de Margerie», indique le groupe pétrolier. Contrairement aux premières informations, le conducteur de la déneigeuse n'est pas mort.

Une enquête ouverte

Selon LifeNews, le Falcon 50 du patron français, qui rentrait à Paris, a heurté une déblayeuse à neige au décollage, à 23h58 (21h58 heure de Paris). L'appareil a décollé mais le pilote a aussitôt envoyé un signal de détresse et fait demi-tour pour tenter un atterrissage d'urgence. L'appareil s'est écrasé sur le tarmac et a pris feu après une explosion. Des débris ont été retrouvés à plus de 200 mètres, selon les médias russes.

Une enquête a été ouverte sur les circonstances de l'accident, ont indiqué les autorités aéroportuaires russes mardi matin.

Surnommé «Big Moustache», De Margerie était devenu directeur général de Total en 2007 puis PDG du groupe en 2010. Il avait 63 ans et était père de trois enfants.