La Hague: Un incident de niveau 1 au centre de retraitement des déchets nucléaires

NUCLEAIRE L’incident s’est produit ce lundi et est consécutif d’une «erreur de manipulation des vannes»…

Fabrice Pouliquen

— 

Le Centre de retraitement des déchets nucléaires d'Arèva à La Hague.
Le Centre de retraitement des déchets nucléaires d'Arèva à La Hague. — TRAVERS ERIC/LE FLOCH/SIPA

Un incident de niveau 1, consécutif à une « erreur de manipulation des vannes » lors d'un transfert d'une solution contenant de l'uranium, s'est produit lundi au centre de retraitement des déchets nucléaires à La Hague (Manche), a indiqué Areva dans un communiqué.

«Aucune conséquence» assure Areva

Cet incident n'a eu aucune conséquence «pour le personnel, l'environnement et les installations concernées», a assuré l'entreprise nucléaire.

Une partie du liquide, qui devait être transféré entre deux cuves de l'unité UP2 800, a en fait été dirigée vers un atelier d'une autre usine, l'UP2 400, en raison de cette erreur de manipulation, a expliqué Areva.

«Les cuves concernées étant toutes conçues pour recevoir ce type de solution, cette situation est sans incidence vis-à-vis de la sûreté des installations», a précisé l'opérateur.

Malgré l'absence d'incidence du «défaut de maîtrise de ce transfert», Areva a proposé à l'Autorité de sûreté nucléaire de classer cette anomalie au niveau 1 de l'échelle internationale des événements nucléaires.