Allocations familiales: Le gouvernement d'accord sur le principe d'une modulation en fonction du revenu

FAMILLE Les allocations de base pourraient être divisées par deux à partir de 6.000 euros de revenus pour le foyer, et par quatre à partir de 8.000 euros...

20 Minutes avec AFP

— 

Marisol Touraine  ministre de la Santé.
Marisol Touraine ministre de la Santé. — AFP

Les députés PS vont déposer «en accord avec le gouvernement» un amendement au projet de budget 2015 de la Sécurité sociale proposant une modulation des allocations familiales, a confirmé jeudi la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine.

Des mesures proposées comme la baisse de la prime à la naissance et le report à 16 ans de la majoration des allocations familiales ne seront «plus nécessaires», a-t-elle ajouté devant la presse. En revanche, le projet de réforme du congé parental est maintenu.

Allocations divisées par deux à partir de 6.000 euros

Parlant d'une «réforme majeure» et «structurante», Marisol Touraine a précisé que ces nouvelles propositions étaient le résultat d'un «dialogue intense avec la majorité» et que «bien entendu le Président de la République et le Premier ministre se sont impliqués dans la discussion».

Elle a précisé que «12% des familles» seront concernées par la modulation des allocations familiales. A partir de 6.000 euros de revenu mensuel pour un foyer avec deux enfants, celles-ci seront réduites de moitié, et au-delà de 8.000 euros elles seront divisées par quatre. Ces seuils augmenteront de 500 euros par enfant supplémentaire, a-t-elle précisé.