VIDEO. «Les pauvres» en autocar d’Emmanuel Macron créent la polémique

POLITIQUE Certains ont rapproché ces propos des déclarations d’Emmanuel Macron sur les salariées illettrées» de l’abatoir breton Gad...

M.C.
— 
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a annoncé ses pistes pour  le futur projet de loi sur l'activité.
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a annoncé ses pistes pour le futur projet de loi sur l'activité. — SIPA

«Les pauvres» prennent l'autocar et Emmanuel Macron est raillé. Mercredi, lorsque le ministre de l’Economie a présenté son projet de loi pour l’activité qui vise à «déverrouiller l’économie française» de ses blocages, notamment en libéralisant le transport inter-régional par autocars, une phrase en particulier a fait réagir.

Retrouvez les «sorties de route d'Emmanuel Macron» en vidéo: 



 

«Quand on me dit «les pauvres voyageront en autocar», j'ai tendance à penser que c'est une caricature, mais les pauvres qui ne peuvent pas voyager, voyageront plus facilement», a expliqué le ministre, estimant que «l’autocar, c’est 8 à 10 fois moins cher».

La formule du ministre a immédiatement provoqué des réactions sur twitter, entre moqueries et indignation:

Les pauvres en autocar, les classes moyennes en voiture ou train les riches en avion, la vision naïve de Macron ?
— Gilles Klein (@GillesKLEIN) October 15, 2014



Après salariés de Gad sont "illettrés", Macron insiste "avec les autocars les pauvres pourront voyager plus facilement".Merci la gauche..
— Roger KAROUTCHI (@RKaroutchi) October 15, 2014



Certains ont rapproché ces propos des déclarations d’Emmanuel Macron sur les salariées illettrées» de l’abatoir breton Gad, pour lesquels le ministre avait après-coup regretté sa «maladresse». D’autres soulignent que Thierry Lepaon, le secrétaire général de la CGT, avait, le premier, évoqué «les pauvres qui prendront le bus».