Le nombre de morts sur les routes en hausse de 1,3% en septembre

SÉCURITÉ ROUTIÈRE 316 personnes ont été tuées, soit quatre de plus que le même mois de 2013, selon la Sécurité routière...

B.D. avec AFP

— 

Illustration: Des gendarmes sur les lieux d'un accident de la route.
Illustration: Des gendarmes sur les lieux d'un accident de la route. — Philippe Huguen AFP

Le nombre de morts sur les routes en septembre a augmenté de 1,3%, avec 316 personnes tuées, soit quatre de plus que le même mois de 2013, après une forte baisse de la mortalité durant l'été, a annoncé ce mardi la Sécurité routière. L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) a par ailleurs enregistré une baisse du nombre d'accidents corporels (-5,1%) et de personnes blessées (-4,7%), précise-t-il dans un communiqué.

Usagers les plus vulnérables, les piétons (+3%), cyclistes (+2%) et motocyclistes (+1%) sont les principales victimes de ce retour à la hausse, tandis que la mortalité est en baisse chez les automobilistes (-2%) et les cyclomotoristes (-5%). Ces mauvais chiffres surviennent après un été encourageant. En juillet et août, à l'occasion des grandes vacances, 603 personnes ont été tuées sur les routes, soit une baisse de 9,5% par rapport à l'été 2013.

L'année 2014 reste jusqu'à maintenant plus meurtrière que 2013 à la même époque. Ainsi, depuis janvier, 2.448 personnes sont décédées sur les routes de France, contre 2.395 sur la même période en 2013, soit une hausse de 2,2%. La Sécurité routière lance un appel à la vigilance alors que les conditions climatiques risquent de se dégrader avec «l'arrivée de l'automne», tandis que davantage de circulation est attendue «à l'approche des vacances de la Toussaint» (18 octobre-3 novembre).