Les Français passent en moyenne 21 jours par an à cuisiner

INFO «20 MINUTES» L’étude réalisée par la start-up wecook.fr montre également que les hommes ne sont pas en reste derrière les fourneaux…

Vincent Vantighem

— 

Une femme prépare à manger dans sa cuisine.
Une femme prépare à manger dans sa cuisine. — REX/Mood Board/REX/SIPA

Le gigot de sept heures a encore de beaux jours devant lui. Les Français passent en moyenne 21 jours par an à cuisiner selon une étude réalisée par le site Internet wecook.fr et révélée en exclusivité par 20 Minutes ce jeudi. Contrairement aux idées reçues, les hommes ne sont pas en reste quand il s’agit de mitonner une daube de bœuf ou une blanquette de veau.

>> Etude: Les hommes préfèrent le salé, les femmes le sucré

Si les femmes passent en moyenne 21 jours par an derrière les fourneaux, les hommes ne sont, en effet, pas loin avec une moyenne de 18 jours par an. Sans surprise, ce chiffre monte à 22 jours pour les foyers comptant au moins trois personnes alors qu’il descend à 14 jours pour les célibataires qui préfèrent sans doute dîner dehors dans le but de rencontrer l’âme sœur.

Un budget moyen de 166 euros par mois

Sondant la vie de 2.680 Français, ce site qui se présente comme un «e-coach en alimentation» en a profité pour connaître le montant moyen du budget consacré à l’alimentation. Par personne et par mois, les Français interrogés estiment qu’il faut 166 euros pour se nourrir. Avec quelques différences selon les régions.

Tableau présentant le budget moyen consacré aux courses alimentaires en France. Octobre 2014 - WECOOK


Ainsi, de la Normandie au Nord-Pas-de-Calais, de la tarte aux pommes à la carbonnade flamande, c’est le quart nord-ouest de l’Hexagone qui consacre le plus gros budget à l’alimentation. C'est-à-dire plus de 175 euros par personne et par mois quand les habitants du Limousin ou du Centre ne dépassent pas les 160 euros en moyenne.

Kouign-amann versus cannelés

Reste la corvée des courses. Car si «ça ne coûte pas plus cher de bien manger», comme le disait Aimé Jacquet, encore faut-il passer par la case supermarché. Et pour cela, à chacun sa technique. Méticuleux, les habitants de Quimper (Finistère) passent ainsi 31 heures chaque année à préparer leur liste de course pour n’oublier aucun ingrédient indispensable à la fabrication du kouign-amann.

 

Tableau présentant le temps moyen consacré aux courses alimentaires en France. Octobre 2014 - WECOOK


C’est sans doute plus simple de faire des cannelés: les Bordelais en effet ne consacrent que dix heures de leur temps par an pour la même tâche, la moyenne française étant de 20 heures, soit tout de même 23 minutes chaque semaine. Il faut bien ça pour apprécier un bon magret de canard, un plat de moules frites ou une assiette de couscous, soient les trois plats préférés des Français.