Les immanquables du jour: Ello, une dette publique de 2.000 milliards et une Super Nanny

ACTU Les infos qu'il ne fallait pas manquer ce mardi 30 septembre...

Pierre Koetschet
— 
Le réseau social Ello se positionne comme un «anti-Facebook».
Le réseau social Ello se positionne comme un «anti-Facebook». — ELLO.CO

Une nouvelle journée le nez dans le guidon, et encore une fois, vous n'avez pas eu le temps de suivre l'actu. Heureusement, la rédaction de 20 Minutes est là pour vous présenter le meilleur et le pire du jour, bref, les immanquables.

Le papier le plus lu du jour: Réseau social: Ello, l'«anti-Facebook» qui monte

Pollution, Ello dit non. Ce réseau social au design minimaliste, qui mise sur l'absence de pub pour mettre en valeur les contenus, agite le Web depuis une semaine. Reste à savoir s'il pourra grandir sans se compromettre et ne pas faire pschitt, comme Diaspora. Vous rêvez d'en savoir plus sur Ello? C'est par ici

Le papier le plus partagé du jour: Des hamsters sauvés d’un incendie grâce à un masque à oxygène

La formation des pompiers de l’Etat de Washington ne prépare probablement pas à secourir des hamsters. Et pourtant, grâce à un manuel de poche consacré aux urgences animalières, des soldats du feu ont réussi à sauver quatre petits rongeurs après un incendie, vendredi dernier, raconte le LA Times. Original, mais pas autant que la méthode utilisée: des mini-masques à oxygène.

Fire now out. Family of hamsters rescued and receiving care from our fire fighters. pic.twitter.com/kW0UFyBs8p
— Lacey Fire (@LaceyFireDist3) 26 Septembre 2014

 

Le papier qui donne le vertige du jour: La dette publique franchit la barre historique des 2.000 milliards d'euros au deuxième trimestre

La dette publique de la France s'est établie à 2.023,7 milliards d'euros à la fin du deuxième trimestre, dépassant pour la première fois la barre symbolique des 2.000 milliards, a annoncé l'Institut national de la statistique et des études économiques. C'est grave docteur? Un peu mais pas trop, explique un économiste. 

La vidéo du jour: On a essayé de faire craquer «Super Nanny»

Pour le lancement de sa seconde saison sur NT1, Super Nanny a un peu déçu. Seuls 455.000 téléspectateurs ont suivi les bons conseils pédagogiques de l'éducatrice Sylvie, soit 1,8% du public présent devant sa télévision lundi soir selon Médiamétrie. Fin novembre 2013, pour le début de la première saison, ils étaient 300.000 de plus. N’empêche, elle est patiente Super Nanny. La preuve avec cette interview de sale gosse, celui qui enchaîne les «Pourquoi?».



On a essayé de faire craquer «Super Nanny» par 20Minutes