Frappes aériennes en Irak: L'Etat islamique «n'est pas invincible», selon les Américains

MONDE Les Etats-Unis disent par ailleurs avoit aucune information concernant un projet d'attentat aux USA...

20 Minutes avec AFP

— 

Photo d'archive extraite du compte twitter jihadiste Al-Baraka news le 11 juin 2014 montrant des militants de l'EI et leur drapeau noir sur un fort situé entre la province irakienne de Ninive et la ville syrienne de Al-Hasakah
Photo d'archive extraite du compte twitter jihadiste Al-Baraka news le 11 juin 2014 montrant des militants de l'EI et leur drapeau noir sur un fort situé entre la province irakienne de Ninive et la ville syrienne de Al-Hasakah — - AlBaraka news

Pour «redoutable» qu'il soit, l'Etat islamique «n'est pas invincible» et a été affaibli par les frappes aériennes dans le Nord de l'Irak, a assuré mercredi l'un des principaux responsables de l'antiterrorisme américain.

>> A lire: Les jours de l'Etat islamique sont comptés...

«Avec une large coalition composée de partenaires internationaux, nous avons les moyens de vaincre l'Etat islamique», a jugé Matthew Olsen, le directeur du Centre national de l'antiterrorisme, qui a dit ne pas avoir d'«information crédible» sur un quelconque projet d'attaque de l'EI contre les Etats-Unis.

Pour contrer l'EI, qui a revendiqué l'assassinat de deux journalistes américains et menace de tuer un Britannique, le secrétaire d'Etat John Kerry et le secrétaire à la Défense Chuck Hagel ont l'intention de tracer les contours de cette coalition lors de discussions avec leurs partenaires occidentaux en marge du sommet de l'Otan qui réunira les 28 membres de l'Alliance jeudi et vendredi au Pays-de-Galles.

Les jihadistes se sont avérés «vulnérables aux actions militaires coordonnées et efficaces» des Etats-Unis, a-t-il dit.