Vol de 50 kilos de cocaïne au quai des Orfèvres: Un suspect interpellé

FAITS DIVERS D'après une source policière...

20 Minutes avec AFP

— 

L'entrée du siège de la police judiciaire de Paris au 36 quai des Orfèvres, le 1er août 2014
L'entrée du siège de la police judiciaire de Paris au 36 quai des Orfèvres, le 1er août 2014 — Kenzo Tribouillard AFP

Un brigadier de 34 ans, soupçonné dans l'affaire de la disparition de plus de 50 kg de cocaïne au 36 Quai des Orfèvres, a été interpellé ce samedi matin, a-t-on appris de sources policières et auprès du parquet.

Il s'agit d'un fonctionnaire de police à la brigade des stupéfiants, précisent dans un communiqué commun le préfet de police et le procureur de la République de Paris.

Exploitation des moyens vidéo

La disparition des 52,6 kg de cocaïne avait été constatée le 31 juillet au matin. Les enquêteurs de l'IGPN (police des polices) s'étaient rendus immédiatement sur place et le 36 quai des Orfèvres avait été minutieusement perquisitionné.

Les enquêteurs se sont intéressés à un homme «vu entrant dans les locaux avec deux sacs et en ressortant peu après et ce dans la nuit du 24 au 25 juillet». Ensuite l'exploitation des moyens vidéo a permis «d'établir une forte ressemblance entre cet individu et un fonctionnaire de police à la brigade des stupéfiants».

En vacances

Le brigadier a été interpellé ce samedi dans les Pyrénées-Orientales, où il se trouvait en vacances, précisent le préfet et le procureur dans le communiqué.

La drogue provenait d'une saisie réalisée le 4 juillet. Ce jour-là, la brigade des stupéfiants de Paris, dans le cadre d'une commission rogatoire, interpellait 14 personnes et saisissait dans un appartement parisien 48 pains de cocaïne composés chacun d'environ 1.100 grammes, pour une valeur marchande totale estimée à 2 millions d'euros, indiquent-ils encore.