Yvelines: 350 passagers d'un TGV évacués après un léger accrochage avec une voiture

FAIT DIVERS L'automobiliste de 80 ans a été légèrement blessé...

20 Minutes avec AFP

— 

Un TGV arrive à Paris, le 24 avril 2014
Un TGV arrive à Paris, le 24 avril 2014 — Joel Saget AFP

350 passagers d'un TGV reliant Le Havre à Marseille ont été évacués vendredi matin en région parisienne après un léger accrochage avec une voiture, dans lequel un automobiliste de 80 ans a été légèrement blessé, a-t-on appris auprès des gendarmes.

Vers 10h, le TGV, qui circulait à 80 km/h, a percuté l'avant d'une voiture dont le conducteur ne s'était pas arrêté à un passage à niveau, à proximité de Mantes-la-Jolie, a précisé une source à la gendarmerie des Yvelines.

Ils ont continué leur voyage à bord d'un Transilien jusqu'à Paris

Pris en charge par la SNCF, les 350 passagers du train à grande vitesse, à l'arrêt sur les voies, ont continué leur voyage à bord d'un Transilien jusqu'à Paris où ils ont pu prendre un TGV à destination de Marseille, a indiqué un porte-parole de la SNCF. L'opération de transbordement a duré une heure et demie.

Selon les premières constatations, le conducteur ne s'est pas arrêté à un passage à niveau parce que, a-t-il affirmé aux gendarmes, il n'aurait pas vu la signalisation. Le TGV et la voiture ont freiné, sans toutefois pouvoir éviter l'accrochage. L'enquête permettra de dire si la vision du conducteur était atténuée ou s'il a forcé le passage. L'automobiliste, choqué, n'a eu que quelques éraflures au visage.