Valls: «Ce qui s'est passé à Sarcelles est intolérable»

VIOLENCES URBAINES Comme le reste de la classe politique, Manuel Valls n’a pas oublié de revenir ce lundi matin sur les violences en marge de la manifestation pro-palestinienne dimanche à Sarcelles…

20 Minutes avec AFP

— 

Le Premier Ministre Manuel Valls condamne lui aussi les violences survenues à Sarcelles dimanche soir. AFP PHOTO / MARTIN BUREAU
Le Premier Ministre Manuel Valls condamne lui aussi les violences survenues à Sarcelles dimanche soir. AFP PHOTO / MARTIN BUREAU — AFP

Le Premier ministre, Manuel Valls, a estimé ce lundi, en marge d’un déplacement à Vassieux-en-Vercors (Drôme), que «ce qui s’est passé à Sarcelles est intolérable» et que «rien ne peut justifier la violence», après les heurts de dimanche soir lors d’un rassemblement en soutien aux Palestiniens.

«Tout simplement de l’antisémitisme»

«S’attaquer à une synagogue à une épicerie kasher, c’est tout simplement de l’antisémitisme, du racisme», a déclaré le Premier ministre. Il a ajouté: «rien en France ne peut justifier la violence, rien ne peut justifier qu’on s’en prenne à des synagogues, à des épiceries, des magasins, des institutions juives».