20 Minutes : Actualités et infos en direct
FAITS DIVERSAriège: De l'eau non potable serait à l’origine du décès d'un enfant de 8 ans en colonie

Ariège: De l'eau non potable serait à l’origine du décès d'un enfant de 8 ans en colonie

FAITS DIVERSTrois autres enfants ont été hospitalisés, mais leur état «n'inspire pas d'inquiétude»...
Le village d'Ascou, dans l'Ariège.
Le village d'Ascou, dans l'Ariège. - Infographie Idé
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Un garçon de huit ans, venu en colonie de vacances dans l'Ariège avec un groupe d'enfants du Val-de-Marne, est mort mercredi à l'hôpital de Foix après s'être plaint de maux de ventre, a-t-on appris ce jeudi de sources concordantes. Son décès serait dû à «de l'eau non potable», a indiqué Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de la Jeunesse.

En fin d'après-midi, la préfète de l'Ariège, Nathalie Marthien, indiqué que l'eau du robinet du chalet où a séjourné l'enfant décédé mercredi était contaminée depuis début juillet par une bactérie coliforme et que les enfants devaient boire de l'eau minérale. La préfète est restée prudente sur le lien possible entre la contamination de l'eau du robinet et le décès du petit garçon de 8 ans, mais Nathalie Marthien a décidé de fermer le centre jusqu'à nouvel ordre, dans l'attente des résultats d'analyses des aliments servis au centre de vacances et de son eau.

Trois autres enfants hospitalisés

Une enquête pour déterminer les causes du décès a été ouverte par le parquet de Foix, a indiqué plus tôt à l'AFP le procureur de la République Olivier Caracotch, qui a ordonné une autopsie. Le corps de l'enfant a été transporté à l'Institut médico-légal de Toulouse, a indiqué la préfecture.

«Trois autres enfants ont été admis aux services d'urgence pour des symptômes similaires et trois adultes admis en état de choc», a poursuivi Najat Vallaud-Belkacem. L'état de santé de ces enfants «n'inspire pas d'inquiétude», a précisé la préfecture dans un communiqué.

L'enfant séjournait dans une colonie de vacances au Chalet Saint-Bernard d'Ascou (Ariège). Ses parents ont été pris en charge par le centre hospitalier à leur arrivée à Foix. Une cellule d'urgence médico-psychologique a été activée au sein de la colonie et un numéro d'appel d'urgence (05 61 02 11 86) a été ouvert.

Les enfants vont retourner dans leur famille

L'enfant «avait été transporté au centre hospitalier dans la matinée (de mercredi) car il souffrait de diarrhées importantes», a précisé la préfecture.

«Par mesure de précaution et pour prendre en compte les répercussions psychologiques de cet événement sur le personnel encadrant de la colonie et les enfants, il a été décidé d'organiser le retour des enfants présents dans la colonie dans leur famille», a également annoncé la préfecture. Les enfants sont originaires de Villeuneuve-le-Roi, dans le Val-de-Marne.

Le châlet Saint-Bernard est un centre de vacances d'une capacité de 150 lits environ, situé à 1.500 m d'altitude au pied des pistes de ski de la petite station d'Ascou-Pailhères, à une quinzaine de kilomètres d'Ax-les-Thermes.