L’ex-Femen Amina Sboui affirme avoir été agressée et tondue à Paris

FAITS DIVERS La militante féministe tunisienne dépose plainte, ce lundi matin, pour une agression qu’elle dit avoir subi Place de Clichy…

Vincent Vantighem

— 

Paris, le 07 juillet 2014. Capture d'écran du profil Facebook d'Amina Sboui sur lequel elle assure avoir été agressée.
Paris, le 07 juillet 2014. Capture d'écran du profil Facebook d'Amina Sboui sur lequel elle assure avoir été agressée. — 20 MINUTES

La militante féministe Amina Sboui était, ce lundi matin, au commissariat du 18e arrondissement de Paris pour déposer plainte après avoir été, selon elle, agressée aux abords de la Place de Clichy, dans la nuit de samedi à dimanche, a constaté un journaliste de 20 Minutes.

«On va te violer!»

Sur son compte Facebook, la jeune femme a posté un message dans lequel elle explique avoir été prise à partie vers 5h du matin par cinq individus qui l’ont obligée à sortir du métro.

«Dans la rue ils m’attrape je crie, et personne n’est arrêtée j’avais pas de batterie pour appeler les flics! ils m’ont rasée les sourcils les cheveux on me disant que je mérite pas la beauté que Allah m’a donnée, ils m’ont dis sale pute, on va te violer et Allah va nous remercier pour ça!», raconte-t-elle ainsi sur son profil sur lequel elle publie également une photo d’elle. [Le message tel qu'il a été écrit sur son compte].

Une ancienne Femen

Célèbre pour avoir mené un combat en Tunisie au nom des Femen avant de claquer avec fracas la porte du mouvement féministe, Amina Sboui est depuis plusieurs mois réfugiée en France où elle poursuit des études.

…/… Plus d’infos à venir sur 20minutes.fr