Logement étudiant: Six conseils pour dénicher un appartement

PRATIQUE «20 Minutes» revient sur les six commandements du candidat à la location...

Delphine Bancaud

— 

Lille, le 29 aout 2012. Illustration sur la recherche de logements etudiants a Lille. Ici des etudiants consultent les annonces au CRIJ (centre regional d'information jeunesse).
Lille, le 29 aout 2012. Illustration sur la recherche de logements etudiants a Lille. Ici des etudiants consultent les annonces au CRIJ (centre regional d'information jeunesse). — M.LIBERT/20 MINUTES

A la rentrée prochaine, la France comptera plus de 2,3 millions d’étudiants. Et au moins la moitié d’entre eux n’habiteront pas chez leurs parents. C’est dire si la concurrence est rude pour dénicher un appartement! A l’occasion de la publication ce lundi du baromètre des prix de l’immobilier étudiant concocté par le réseau Century 21, 20 Minutes revient sur les six commandements du chercheur d’appart.

1 Tes recherches, tu commenceras tôt

Nouveaux bacheliers ou déjà étudiants, rien ne sert de courir il faut partir à temps pour trouver un appart. «Il faut s’y mettre dès juillet car attendre septembre c’est jouer à la roulette russe», prévient Laurent Vimont, président de Century 21. Auparavant, il faut avoir défini son budget en estimant l’APL (allocation logement)) dont vous pourrez éventuellement bénéficier, le loyer avec les charges, l’assurance habitation, l’électricité, les frais d’agence… Il est également conseillé de se renseigner sur les prix moyens pratiqués dans chaque quartier, en consultant le baromètre de Century 21 par exemple. Lorsque l’on trouve un appart dès juillet, «il ne faut pas hésiter à négocier avec le propriétaire pour faire démarrer le bail en août, voire même en septembre», précise-t-il. « Les propriétaires comprennent la situation de l’étudiant et se montrent parfois conciliants».

2 Tous les canaux, tu utiliseras

La première démarche est de créer des alertes sur différents sites immobiliers pour recevoir les annonces sur son smartphone. C’est le meilleur moyen d’être le premier à visiter un logement qui vient d’être mis sur le marché! Mais il peut être utile de solliciter son réseau sur Facebook pour signaler que l’on cherche un appartement. «Faire le tour des agences de son quartier est aussi une bonne stratégie, car rien ne vaut le contact physique et certaines agences donnent la prime à la ténacité», conseille Laurent Vimont.

3 Ton périmètre de recherches, tu élargiras

L’idéal pour un étudiant est de loger à deux pas de la fac, en centre-ville, près des commerces et des attractions. «Un rêve qui ne devient pas toujours réalité, les prix des logements dans les quartiers centraux étant souvent très élevés. D’autant qu’un certain nombre de bailleurs préfèrent désormais les consacrer à de la location saisonnière», observe Laurent Vimont. S’éloigner un peu peut donc s’avérer rentable et permettre de trouver des logements plus grands et plus confortables. «A Paris par exemple, le centre-ville est saturé, il ne faut donc pas hésiter à chercher dans la première ou seconde couronne, en vérifiant la fiabilité des lignes de métro, de RER ou de train», recommande Laurent Vimont.

4 Ton dossier, tu garderas toujours avec toi

Photocopie du livret de famille, de la carte d’étudiant, relevé d’identité bancaire et justificatifs de ressources du garant… Tous ces éléments figurent dans un dossier de candidat locataire. Mais obtenir certaines pièces peut prendre un peu de temps. D’où l’impératif d’anticiper ces démarches et d’avoir plusieurs copies de ces documents sur soi. «Ne pas avoir toutes les pièces de son dossier le jour de la visite, c’est prendre le risque de voir l’appartement que l’on vise, attribuer à quelqu’un d’autre», prévient Laurent Vimont.

5 Ton look, tu soigneras avant les visites

«La première impression qu’un candidat locataire laisse est la bonne… surtout si elle est mauvaise. A contrario, le fait d’être bien habillé, propre et bien coiffé donne le sentiment que l’on sera un bon locataire», souligne Laurent Vimont. Et dans les villes où les logements étudiants manquent, une apparence soignée et une attitude polie peuvent faire la différence, lorsque deux candidats à la location présentent des dossiers similaires.

6 La qualité du logement tu vérifieras

Pas évident d’être vigilant sur les détails lorsqu’on visite pour la première fois des appartements. «Il ne faut pas hésiter à allumer toutes les lumières, à vérifier les radiateurs et l’isolation des fenêtres, à faire couler les robinets et la chasse d’eau…», conseille Laurent Vimont. Un bon moyen d’éviter les mauvaises surprises.