Policière municipale tuée en 2010: Neuf personnes renvoyées aux assises

JUSTICE Redoine Faïd ne sera pas jugé pour meurtre mais pour «tentative de vol en bande organisée en état de récidive...

20 Minutes avec AFP

— 

Capture d'écran du passage de Redoine Faïd sur LCI en octobre 2010.
Capture d'écran du passage de Redoine Faïd sur LCI en octobre 2010. —

La justice a ordonné le renvoi aux assises de neuf personnes impliquées dans un projet avorté de braquage en 2010 qui s'était soldé par la mort de la policière municipale Aurélie Fouquet dans le Val-de-Marne, a indiqué jeudi à l'AFP une source judiciaire.

Considéré comme le chef de cette bande armée, le braqueur Redoine Faïd ne sera pas jugé pour meurtre mais pour «tentative de vol en bande organisée en état de récidive», les investigations n'ayant pas établi son implication directe dans la course poursuite et la fusillade qui avait coûté la vie à la fonctionnaire de 26 ans, a estimé jeudi matin la cour d'appel de Paris, selon cette source.