Tour d’horizon des grèves qui attendent les Français cette semaine

SOCIAL Contrôleurs aériens, SNCM ou encore inspecteurs du permis de conduire, quels sont les secteurs touchés par des perturbations à partir de ce lundi?….

R.L.

— 

Un ferry de la SNCM à Marseille, le 27 mars 2014
Un ferry de la SNCM à Marseille, le 27 mars 2014 — Boris Horvat AFP

Si du côté de la SNCF, la majorité des assemblées générales de cheminots grévistes a voté la reprise du travail dès vendredi et que le trafic devrait revenir à la normale lundi, d’autres branches professionnelles prennent le relais de la grogne cette semaine.

Intermittents: Une manifestation interprofessionnelle le 26 juin

La CGT spectacles a reconduit «à partir du 1er juillet pour tout le mois» le préavis de grève qui court jusqu’au 30 juin et qui a déjà occasionné de nombreuses perturbations dans les festivals. En attendant, le syndicat a appelé à organiser un «temps fort de la mobilisation», ce 26 juin, jour probable de l’agrément par le gouvernement de la nouvelle convention d’assurance-chômage. Une manifestation interprofessionnelle aura lieu à Paris.

Les contrôleurs aériens protestent contre des moyens «insuffisants»

Deux syndicats de contrôleurs aériens ont appelé à la grève du mardi 24 au 29 juin. Ils protestent contre des moyens jugés «insuffisants» accordés à la navigation aérienne pour 2015-2019. Représentant 60 % des effectifs des contrôleurs du ciel, le SNCTA et l’UNSA-ICNA promettent un mouvement «particulièrement suivi». «Un grand nombre d’annulations et de fortes perturbations des horaires sont à prévoir», annonce notamment le SNTCA.

Grève «reconductible» des marins et du personnel de la SNCM

La CGT, syndicat majoritaire de la Société nationale Corse Méditerranée, et la CFE-CGC ont déposé un préavis de grève reconductible à partir de ce 24 juin à 6 heures. C’est la troisième fois cette année que les navires resteront à quai, interrompant totalement les traversées vers le Maghreb et la Corse. La date choisie correspond à celle initialement prévue pour l’assemblée générale des actionnaires de la SNCM (reportée au 3 juillet), qui doit clôturer les comptes 2013 et entériner la reprise en main de la société par son actionnaire majoritaire Transdev (66 %).

Les inspecteurs du permis de conduire lance «un avertissement au ministre»

Deux syndicats (SNPTAS-CGT et Snica-FO) appellent à un mouvement le 25 juin pour s’opposer à la réforme du permis de conduire. Ils réclament la suspension de cette réforme, qui prévoit notamment la «privatisation» à terme de la surveillance de l’examen du code de la route, afin de rendre les inspecteurs davantage disponibles pour les épreuves de conduite. Le 25 juin sera un «tir de sommation», a prévenu le Snica-FO, un «avertissement au ministre avant la période estivale».

Les avocats en «grève totale»

Le Conseil national des barreaux (CNB) a appelé mardi à une «grève nationale totale» le 26 juin à propos du financement de l’aide juridictionnelle (AJ), qui permet aux particuliers les plus modestes de bénéficier d’une prise en charge des honoraires d’avocat et des frais de justice. Le CNB dénonce le fait que la chancellerie n’a «retenu aucune des propositions de la profession et poursuit au contraire sa réflexion tendant à instaurer une taxe scandaleuse sur le chiffre d’affaires des cabinets d’avocats». Un rassemblement unitaire des représentants de la profession aura lieu le 27 juin.