Attaques de camions de fret: Huit interpellations en Seine-Saint-Denis

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration: Un policier, police française.
Illustration: Un policier, police française. — BORIS HORVAT / AFP

Huit personnes suspectées de plusieurs vols de camions transportant des produits de luxe ont été interpellées lundi en Seine-Saint-Denis et placées en garde à vue, a-t-on appris ce mercredi de source proche de l'enquête, confirmant une information de RTL.

Interpellée lundi soir à Drancy, cette équipe composée de huit hommes originaires de Seine-Saint-Denis est soupçonnée d'avoir participé à «au moins trois vols de fret spectaculaires au cours des derniers mois» en région parisienne, a déclaré cette source à l'AFP, sans donner de précisions sur le préjudice.

«Vols de fret spectaculaires au cours des derniers mois»

«Visiblement très bien renseignés», ils étaient spécialisés dans l'attaque de camions transportant des «produits à forte valeur ajoutée comme des parfums et de la maroquinerie de luxe et du matériel hifi et informatique haut de gamme» et sévissaient également lors du transfert de marchandises, selon la même source.

Avec armes et violence, ils auraient agi dans le Val-d'Oise, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne et effectué divers repérages dans d'autres départements de la région parisienne et limitrophes.

Agissant sur commission rogatoire d'un juge d'instruction parisien, les enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) les ont placés en garde à vue, où ils se trouvaient encore mercredi. Plusieurs d'entre eux sont déjà connus des services de police.

Plusieurs armes ont été saisies lors de perquisitions, a ajouté la source. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Versailles et l'Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO).