Sexualité: Les enfants posent des questions de plus en plus tôt

ETUDE Près de 70% des parents déclarent avoir une conversation sur la sexualité avec leurs enfants dès l’école primaire…

Audrey Chauvet

— 

Un enfant de huit ans surfe sur Internet.
Un enfant de huit ans surfe sur Internet. — Rex Features/REX/SIPA

Internet accélère tout, y compris l’enfance. Selon une étude d’AVG Technologies, 68% des parents français disent avoir une conversation sur la sexualité avec leurs enfants dès l’école primaire, une précocité qu’ils attribuent à l’utilisation d’Internet. Alors que 12% des parents disent avoir eu ce genre de discussion avec leurs propres parents à l’âge de 12 ans, ils estiment que leur progéniture en saura «beaucoup plus» qu’eux au même âge.

Confrontés à des informations qu’ils ne comprennent pas toujours et à la facilité de tomber sur des images pornographiques, les enfants ont besoin de clarifications à un âge de plus en plus précoce: 23,4% des parents estiment qu’ils devront expliquer la sexualité à leurs enfants à l’âge de 10 ans, 19,3% à 12 ans et 9,5% à 9 ans. Mais les parents redoutent toujours cette conversation: 56% d’entre eux disent que la pornographie est le sujet qu’ils redoutent le plus d’aborder avec leurs enfants, loin devant le sexe, redouté par 18% des parents français. Un parent français sur deux s’inquiète de voir son enfant exposé à des contenus «inappropriés».

Etude en ligne menée auprès de 5.420 parents et de 2.569 enfants âgés de 5 à 10 ans en Australie, au Brésil, au Canada, en République Tchèque, en France, en Allemagne, en Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.