Saint-Denis: Un caïd de la drogue libéré par un commando armé

FAITS DIVERS Cinq hommes ont barré la route du véhicule d'escorte qui l'emmenait à l'hôpital...

William Molinié

— 

La prison de Fleury-Mérogis
La prison de Fleury-Mérogis — Eric Feferberg AFP

Un détenu s'est évadé avec l'aide d'hommes armés lors d'un séjour à l'hôpital à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Selon RTL, l'homme était transféré vers 11h15 de la prison de Villepinte à l'hôpital Delafontaine. Le véhicule d'escorte de l'administration pénitentiaire dans lequel il se trouvait a été stoppé par 5 hommes qui ont réussi à prendre la fuite avec le prisonnier.

Un coup bien préparé

Les hommes portaient des cagoules et étaient habillés en «tenue discrète». Ils ont braqué le fourgon à l'aide d'un pistolet automatique, a indiqué à 20 Minutes une source pénitentiaire.

La camionnette des malfaiteurs vient d'être retrouvée incendiée à Saint-Denis. «Ils ont très bien préparé leur coup», a confirmé une source policière.

A lire sur 20 Minutes: Qui sont les frères Houmani, parrains du 93?

Un des parrains du 93

L'évadé, Ouaihid Ben Faïza, originaire de la cité des 4.000 à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) est un trafiquant de drogue, considéré comme l'un des parrains du trafic de drogue en Seine-Saint-Denis. Il avait été condamné à huit ans de prison en juillet 2012.

Selon les enquêteurs, les frères Ben Faïza tiennent, avec les frères Houmani, concurrents historiques, le trafic de drogue dans cette cité et plus largement dans le département.